03 septembre 2010

Ban des vendanges de Saint Emilion

Le Ban des Vendanges de la Jurade de Saint Emilion se déroulera le dimanche 19 septembre prochain. La journée débutera par un cortège festif aux couleurs vives de près de 800 personnes. Partant des les Jardins de la Mairie, le cortège traversera la cité médiévale jusqu’à l’Eglise Collégiale. Après une messe solennelle, il continuera jusqu’à la place Pioceau pour la cérémonie des intronisations.

Jurade.jpgProclamation 2009 à la Tour du Roi

La Jurade de Saint-Emilion intronisera de nombreuses personnalités qui jureront fidélité aux vins de Saint-Emilion.
Fait exceptionnel, elle accueillera également 10 nouveaux Jurats, viticultrices et viticulteurs de Saint-Emilion cooptés par leurs pairs.
Enfin, le cortège reprendra sa route pour se diriger vers les Jardins de la Mairie et la Salle des Dominicains pour le traditionnel déjeuner de la Jurade agrémenté de la sélection de 11 crus du Grand Vinetier de la Jurade. L’après-midi sera couronnée par la Proclamation du Ban des Vendanges à la Tour du Roi, accompagnée d’un lâcher de grappes de ballons noirs symbolisant les raisins de la vendange prochaine.

Voila qui me ramène un peu en arrière: il y a tout juste un an, j'étais moi-même parmi les nouveaux intronisés.

Plus d'info: astrid.deysine@vins-saint-emilion.com

00:09 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Tags : saint emilion, bordeaux, jurade, vin, vignoble | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |

01 septembre 2010

La robe et le vin

Sous l'égide de l'Institut des sciences de la vigne et du vin, les deux centres de recherche de l'université Montesquieu-Bordeaux IV, le Centre aquitain d'histoire du droit et le Centre d'étude et de recherche en droit des affaires et des contrats consacrent un ouvrage au droit viticole, sous le joli titre "La Robe et le Vin".

Couv Robe & Vin.jpgLa robe et le vin

La première partie nous entraîne au cœur des politiques de régulation du marché, sous leurs aspects historiques, mais également sous le prisme des réformes les plus récentes. Sont traités successivement: l’arrachage, de Domitien au droit contemporain; les parlementaires, le mouillage et le vinage des vins; la nouvelle régulation communautaire du marché vitivinicole.
La seconde partie est consacrée à la sélection et l’identification des vins. Des sujets essentiels pour toute entreprise vitivinicole sont présentés comme les aspects juridiques de la dégustation d’agrément des vins à indication géographique, les heurs et malheurs des classements en Bordelais (de 1855 au classement de Saint-Émilion), la nouvelle classification et l’étiquetage des vins, et enfin l’actualité des marques viticoles.
La dernière partie concerne l’entreprise viticole. Dans un esprit dynamique sont traités les modes d’exploitation en viticulture, la transmission de l’entreprise vitivinicole, et sur fond de crise, le traitement des difficultés des entreprises de la filière.
Les professionnels du secteur vitivinicole trouveront ainsi dans cet ouvrage les informations les plus pertinentes, fruits des recherches les plus récentes en matière de droit.

 

Aux Editions Féret

07:17 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Tags : droit, vin, vignoble | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |