08 novembre 2015

My name is Boüard, James Boüard

James Bond est comme Churchill, il n'est pas difficile, il se contente du meilleur... ou en tout cas, du plus prestigieux.

On le savait amateur de Vodka Martini ("shaken, not stirred"), de Cognac Courvoisier et de Champagne Bollinger - mais il ne dédaigne pas les Grand Crus de Bordeaux. Normal, puisque son créateur, l'espion Ian Fleming, avait opéré à Bordeaux en 1940.

Dans les romans, il s'intéresse plutôt au Mouton-Rothschild (dans Goldfinger, notamment, ce qui se retrouve à l'écran dans le film éponyme).

Plus plus récemment - serait-ce l'âge? - James semble avoir délaissé le Médoc pour Saint-Emilion - et plus particulièrement pour Angélus, dont le 2005 apparaît dans une scène du dernier opus en date de la série, Spectre.

James, je peux te donner des adresses dans les Côtes du Rhône et dans le Midi, si tu veux. Histoire de faire quelques économies pour le MI6, et d'épicer un peu ton palais.

15:02 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

05 novembre 2015

Best of Wine Tourism en Aquitaine

Il fut un temps, pas si lointain, où les châteaux du Bordelais snobaient le touriste. Ce n’est plus le cas aujourd’hui : le Centre régional du Tourisme estime à 3,3 millions  par le nombre de visites dans le vignoble aquitain, dont près de 40% sont le fait de visiteurs étrangers.

L’oenotourisme est donc devenu un enjeu majeur pour la région. Depuis 2002, il a son prix annuel, les «Best Of Wine Tourism» (en franglais dans le texte), qui viennent d’être décernés à Bordeaux. Cette année, pas moins de 92 domaines viticole étaient en lice ; 20 ont été primés, dont 6 ont reçu le prestigieux «Best of d’Or» - la récompense de la meilleure initiative par catégorie.

Les voici, par catégorie :

Architecture & Paysage : Château Carbonnieux (Pessac-Léognan)

Découverte & Innovation : Château de Reignac (Entre Deux Mers)

Hébergement : Domaine de la Grange Neuve (Bergerac)

Restauration : Château La Dauphine (Fronsac)

Services oenotouristiques : Lynch Bages (Pauillac)

Valorisation touristique des pratiques environnementales : Château Coutet (Saint-Emilion).

Voilà donc six adresses à retenir pour les amoureux du vignoble aquitain – peut-être vous ?

 

00:14 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |