04 octobre 2016

Bordeaux, toujours plus grand

En matière de transport du futur, on croyait avoir tout vu, tout entendu: un train qui circule dans le vide à plus de 1000 km/h, une voile solaire, un ascenseur pour la lune... 

Le Président du Conseil départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, va presque aussi loin, mais pour beaucoup moins cher. Son projet consisterait en effet à mettre la rocade de Bordeaux, notoirement encombrée, en sens unique. Eureka: l'investissement se limiterait à quelques panneaux.

Et du même coup, la capitale de la Nouvelle Aquitaine se trouverait dotée du plus grand sens giratoire au monde - 45 km de rond point.

2343080_772_infograhie-gironde-larocadedebordeaux_800x542p.png

Seul petit hic, évidemment - y accéder, et surtout, en sortir. Dans ce nouveau schéma, en effet, pour aller de la sortie 20 à la sortie 19, ou de la 23 à la 22, ou de la 25 à la 24 (etc...), il faudrait faire tout le tour de la rocade. En admettant même que la circulation s'en trouve fluidifiée, pas sûr qu'on gagne du temps.  

M. Gleyze serait-il tombé tout petit dans un oeuf de béton, d'où une certaine obsession pour l'effet vortex? Et celui-ci l'aurait-il entrainé jusque dans la suprême dimension?

Dans le même ordre d'idée, je vous propose le "Belgisch Klaverblad", malicieusement conçu par nos voisins néerlandais. A première vue, rien de spécial, mais observez bien d'où viennent et où vont les voitures sur ce type d'échangeur...

Unknown.jpeg

00:40 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

22 septembre 2016

Hubert de Boüard perd son procès contre Isabelle Saporta

Le tribunal correctionnel de Paris vient de débouter Hubert de Boüard (Château Angélus) de son action en diffamation contre la journaliste Isabelle Saporta.

Celui-ci lui reprochait certains passages de son livre "Vino Business", paru en 2014; y compris une charge à propos de conflits d'intérêts entre ses fonctions officielles et ses activités privées.
Les juges ont considéré que si les écrits ironiques et polémiques de la journaliste donnent d'Hubert de Boüard "une image extrêmement péjorative", "aucun des propos retenus ne peut être considéré comme diffamatoire".

18:43 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |