11 novembre 2012

Vive la monarchie (quand elle aime le bon vin)!

C'est un républicain qui vous parle. Pas au sens américain. Au sens de personne convaincue que la démocratie est le moins mauvais de tous les systèmes, et que le peuple a le droit d'élire ses représentants, jusqu'au chef de l'Etat.

Je n'ai aucun mérite, j'ai été élevé dans cette optique.

Et pourtant, vivant en Belgique, je n'ai pas à me plaindre de son monarque, il ne fait de tort à personne.

Mais surtout, quand je vois ce que les têtes couronnées peuvent apporter à la notoriété d'un pays, ou d'un produit, je finirais par douter de mon engagement républicain.

Regardez les Anglais, par exemple: en Australie, où ils font une tournée à l'occasion du Jubilé de la Reine Elizabeth, Charles et Camilla ont été visiter Penfolds. On leur a servi le millésime 1962. Plus précisément: un Grange Coonawarra Cabernet Kalimna Shiraz - un de ceux produits par Max Schubert, un des grands pionniers du vin de qualité en Australie.

 

penfolds-grange-hermitage-bottle.jpg

Et vous savez quoi: ils ont vraiment eu l'air d'apprécier! Des photos en témoignent (désolé, je ne peux pas vous les montrer, je n'ai pas les droits). Et quoi qu'il en soit, leur passage a attiré l'attention sur cette maison, plus qu'aucune pub n'aurait pu le faire. J'ai constaté à peu près la même chose en Espagne: c'est fou le nombre de belles caves que Juan Carlos a visitées. Il a même signé des barriques.

Nous, les Français, on a coupé la tête au roi. Et on a mis un président à la place. Mais ce n'est pas aussi glamour. Et puis surtout, il gouverne vraiment, ce qui lui laisse un peu moins de temps pour la représentation.

Enfin, côté vin, j'ai l'impression que ça fait pas mal de temps qu'on fait des erreurs de casting, avec nos présidents.

Chirac était plutôt bière - bière mexicaine, même!

Sarkozy, lui était... Sarkozy. Abstinent.

Quant à Hollande, on dit qu'il aime le vin, mais je ne l'ai pas encore vu en visite chez Rayas, chez Ausone ni à la Romanée Conti - dommage, un président qui vante les meilleurs vins français, ça aurait au moins autant d'impact que Montebourg en marinière. Tiens, Montebourg, il n'est pas élu dans le Mâconnais? Il aurait pu vanter le Saint Véran et le Pouilly-Fuissé..

Quant à Ayrault, il préfère le cidre au Champagne...

Alors oui, parfois, je me dis qu'un Roi en France - souriant, bien élevé, soucieux de l'image du pays, mais sans pouvoir...

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Australie, Belgique, France, Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

08 novembre 2012

Découvrez les charmes de la gueuze, ce samedi à Bruxelles

Ce samedi 10 novembre 2012, se déroulera le traditionnel «Brassin Public» chez Cantillon.
Cette attraction exceptionnelle symbolise la reprise des activités de production du fameux Lambic, base de la fabrication de la Gueuze, de la Kriek, etc. 

CANTILLON-FOU-FOUNE.jpg

Vous aimez la Fou'Foune?

Reprise ? Oui, car Cantillon utilise toujours le procédé de fermentation spontanée. 

Le moût, jus sucré d’orge et de froment, après la cuisson refroidit à l’air libre. Stérilisé par l’ébullition, le moût est véritablement fécondé par un enrichissement naturel de ferments sauvages. Cette mystérieuse opération s’accomplit dans une grande cuve en cuivre rouge et n’est possible que si la température est suffisamment basse. 
Avec l’arrivée des courants polaires, les vieilles cuves de la brasserie fonctionnent donc le temps de la saison froide.

front-Cant_230x106.jpg


Ce 10 novembre, le temps de quelques heures, le public pourra partager la passion de vrais brasseurs, s'enivrer d’odeurs d’orge, de froment, de houblon et accompagner du regard les mouvements lents et précis des machines séculaires. 
L’ambiance sera internationale par la venue de visiteurs du monde entier mais bruxelloise par son esprit pétillant et zwanzeur.

Voici l’horaire et le programme de la journée :

de 07h00 à 09h00            Opération de brassage
de 09h00 à 13h00            Filtration et houblonnage
de 12h00 à 15h00            Cuisson du moût
vers 15h30                      Pompage du moût sur le bac refroidissoir
de 06h30 à 12h00            Nettoyage des fûts à l’ancienne
visites guidées toutes les 3/4 heures à partir de 07h00


Droit d’entrée: 6 €  par personne (visite guidée et une dégustation au choix incluse)
Les tickets sont valables toute la journée. 
Les croissants et le café sont offerts jusqu'à 08h30.


Pus d'info:  +0032+(0)2 521 49 28
http://www.cantillon.be/

Et pour les Français: Cantillon est à un jet de pierre de la gare TGV de Bruxelles Midi. A 1h20 de Paris...  D'aucuns prétendent que la Gueuze est ce qui ressemble le plus à un grand vin dans le monde de la bière... Venez donc le vérifier sur place...

13:03 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |