16 mai 2015

Vin français, la gueule de bois?

Voici le lien vers un reportage diffusé mercredi sur la RTBF, et rediffusé hier.

Vin français : la gueule de bois : Inédit. - RTBF Documentaires

Quelques remarques:

Primo, ce reportage qu'on présente comme un inédit avec déjà été diffusé en mars sur Canal+.

Secundo, je me demande bien pourquoi la chaîne belge ne réalise pas elle même ses documentaires? Celui-ci est signé du Français Donatien Lemaître, pour Canal+.

Tertio, n'y a t-il pas un risque, avec un tel titre, et alors que ce reportage français ne concerne que les vins français, de faire croire que les problèmes énoncés (le catalogue est vaste, de la chimie au marketing en passant par la foire aux médailles de certains concours) ne concernent que le vin français.

Par ailleurs, écrire, comme la RTBF le fait dans sa présentation, que les industriels du vin font l'objet d'une protection en France, c'est ignorer totalement les ravages de la Loi Evin.

Nos amis belges ont beaucoup à nous apprendre sur nos vins, qu'ils connaissent souvent mieux que nous; mais quand ils sous-traitent leur reportages, c'est déjà beaucoup moins vrai.

Une émission, Questions à la Une, s'est fait une spécialité, à la RTBF, de virulents reportages à caractère consumériste et passablement alarmiste. Le ressort en est simple: les producteurs sont toujours méchants, les consommateurs toujours trompés. La voix off est généralement tenue par un Belge, pour faire plus local, mais les images émanent le plus souvent de reporters français, les marques citées sont françaises, les situations sont 100% hexagonales. 

Cela devient lassant. D'autant qu'à les écouter, on ne sait plus trop quoi manger ni boire; les populations les plus inquiètes y trouvent de quoi renforcer leurs craintes. 

Enfin, quel dommage que la télévision ne parle plus du monde du vin que pour en dénoncer les travers. Je ne dis pas qu'ils n'existent pas; je dis juste qu'il y a d'autres choses dans le vin. 

Pourquoi mes confrères de la télévision en parlent-ils si peu? La Loi Evin a bon dos. On les a connus plus pugnaces face à d'autres lois. Ils se font une joie de briser toutes sortes de tabous dans de nombreux domaines, avec beaucoup moins de soutien populaire. Et là, ils courbent l'échine. 

Le pire, c'est que les voisins belges semblent suivre le pas... Où sont-elles, les belles émissions belges sur le vin, comme Millésimes?

 

18:42 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

13 mai 2015

Possible fusion Ahold Delhaize

Le leader de la grande distribution néerlandaise pourrait fusionner avec le Belge Delhaize.

L'ensemble "pèserait" 55 milliards d'euros de chiffres d'affaires, dont 33 pour Ahold.

Amis fournisseurs, attention à bien lisser vos offres!

13:58 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |