31 mars 2009

Pascal, notre Marc...

L'ami Marc Vanhellemont nous a pondu un joli texte pascal...

Les œufs de Pâques saluent le printemps


Et le chocolatier Galler n’est pas en reste… Son œuf noir semble léviter, plus léger qu’une plume. Dès que la boîte s’ouvre, les effluves nous prennent le nez, parfums envoûtants aux milles promesses. Du noir fourreau jaillit une nuée multicolore, argent, rubis, or, cuivre, émeraude, … Que cache encore ce sortilège ? Des petits œufs à croquer, chocolat blanc, au lait et noir qui, une fois sous la dent, dévoilent leur dernier secret, plein ou fourré de ganache pralinée.


L’œuf garni
Un œuf de chocolat noir à 70% de cacao (ou blanc ou au lait), empli de 200g de petits œufs emballés d’un papier d’étain coloré. Chaque couleur a son code et correspond à un œuf plein, blanc, au lait ou noir, ou encore à différents fourrages, praliné, vanille, croquant, pistache, café, … un régal ludique !
Dans le même esprit, la Poule aux d’or reproduit un poule Art Déco dont le moule fut créé en 1925. A l’intérieur de ce galbe chocolaté, fait de Noir à 70%, mélange de fève de Sao Tomé et de Tanzanie, se love cinq œufs en demi-coquille comme des pralines biscuitées à la noisette enrobées de chocolat au lait.
Enfin, le Caneton qui adopte le principe de l’œuf garni, mais plus modeste, il ne contient que six petits œufs.


Prix : L’œuf garni 25€, la Poule aux d’Or 24,50€, le Caneton 9,50€

 

Plus d'info: www.galler.com


Marc Vanhellemont

18:36 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

26 mars 2009

Carrefour va-t-il sortir de Belgique?

Pierre-Olivier Beckers, Administrateur délégué de Delhaize, se dit intéressé par le rachat de certains magasins Carrefour en Belgique, "pour compléter notre réseau".

Voila qui relance les spéculations sur l'éventuel départ de Carrefour de Belgique; spéculations nées d'une déclaration récente du PDG suédois de Carrefour, Lars Olofsson, lors de l’annonce des résultats du groupe: "Nous ne sommes pas du tout satisfaits de nos performances en Belgique et en Italie et nous devons trouver une solution".

Parler de départ, c'est peut-être aller un peu vite en besogne. Carrefour Belgique, qui est actuellement en cours de reformatage (un de plus), pourrait ne céder qu'une partie de son parc.

J'ai longtemps suivi les évolutions de la grande distribution. On y vend beaucoup de choses, même des salades.

18:36 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |