18 janvier 2011

Les jeunes et l'information

L'OCDE publie un rapport alarmant au sujet des jeunes et de l'information: "a significant proportion of young people are not reading conventional news at all, or irregularly. Research undertaken in the United Kingdom also shows that, although young people demonstrate an apparent ease and familiarity with computers, they rely heavily on search engines, view rather than read and sometimes do not possess the critical skills to assess the information they find on the web."

Je vous ferais bien une traduction mot à mot, mais je ne suis pas payé pour ça. D'ailleurs, c'est le problème: comme les nouvelles générations n'achètent plus la presse, les éditeurs réduisent leurs pages, et leurs commandes aux chroniqueurs. Alors on n'est plus payé pour grand chose...

Il y a bien les blogs. Ils ne paient pas, mais on se consolait jusqu'ici en pensant qu'ils permettent de renouer avec le lectorat qui déserte le papier. Mais voila qu'on nous dit que les jeunes les survolent plutôt qu'ils ne les lisent...

O page, o désespoir!

 

 

15:23 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique | Tags : presse | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

17 janvier 2011

Un avant-goût de Robertson...

"The Ruins Pinotage 2008"

Les Ruines? Drôle de nom pour un vin! C'est pourtant celui qu'a choisi le domaine Bon Cap, à Robertson, pour ses cuvées de jeunes vignes. Allusion à une vieille bâtisse sur la propriété.

Robertson, pour ceux qui s'intéressent à autre chose qu'aux terroirs hexagonaux, c’est l’appellation qui borde Overberg au Nord, Worcester à l’Est et Klein Karoo à l’Ouest.  Du Cap et de Stellenbosch, vous prennez plein Est, vous passez le Drakenberg, et vous demandez aux autochtones. Pas ceux qui portent des plumes, ce sont des autruches  (on en élève beaucoup par ici). On appelle aussi Robertson «la vallée des vignes et des roses». C'est très joli. Il y a aussi des géraniums. Côté sols, c'est plutôt sableux, argileux et terra rossa.

Naguère surtout réputée pour ses vins fortifiés (longtemps désignés sous le nom de... Porto) et ses vins bon marché, la région est en train de se faire un nom pour ses rouges, notamment à base de syrah. Il faut dire que le climat est assez chaud, voire semi-désertique, bien que les vents humides du sud-ouest le tempèrent un peu.

Originalité du Domaine Bon Cap: il s’agit de vignes exploitées en agriculture biologique.

The Ruins Pinotage.jpgThe Ruins

 

Bon, me direz-vous, et le vin en question? Et bien, je ne suis pas un inconditionnel du pinotage, qui, à mon humble avis, cumule souvent les pires défauts de ses deux parents, le pinot noir et le cinsault (alias ermitage, chez les Springboks). Imaginez que le goût de foxé ne soit pas à la dimension du renard, comme son nom l'indique, mais de l'éléphant d'Afrique. Et plus fort encore, imaginez que l'éléphant en question se mette du vernis à ongles, et mange des bananes plus que mûres. Vous avez l'idée générale.

Mais rien de tout cela ici, l'éléphant est resté dans sa réserve, et c'est mieux pour le vin: tout le fruit frais du pinot déboule au nez, (cerise noire, cassis, mûre, etc...), tandis que le côté gourmand et les épices du cinsault le suivent en bouche. Assez bonne acidité, un petit côté fumé, du moka, du noyau de prune et une texture soyeuse. C'est mûr, mais pas brûlant, il y a de la vivacité dans ce vin.

Nous sommes sous un climat proche du  climat méditerranéen, ce qui explique les 14° au compteur, mais le vin trouve son équilibre. "Ben oui, évidemment", diraient mes amis Luc et Marc, "le degré ne fait rien à l'affaire..."

Déjà bien ouvert aujourd'hui, je lui prédis cependant un bel avenir (5 ans au moins). Servez-le un peu rafraîchi, sur une bonne viande braisée ou un barbecue - un braai, comme on dit là-bas...

Pour moi, voila en tout cas une belle révision: l'Afrique du Sud, j'y serai dimanche et pour une semaine. Je passerai par Robertson, et je vous en donnerai des nouvelles.

Disponible en Belgique chez Sequoia. Capsule à vis.

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Afrique du Sud, Belgique | Tags : vin, vignoble, pinotage, afrique du sud, robertson | Lien permanent | Commentaires (6) | | | |