14 octobre 2009

Envoyé Spécial a-t-il détourné les interviews?

Suite du "feuilleton" Envoyé Spécial...

Gérald Bouchon, sur Lyon Première, rapporte la réaction indignée d'Interbeaujolais à propos du reportage d'Envoyé Spécial. La méthode de travail de notre consoeur de France 2 au cours de son enquête est clairement mise en cause (sans parler d'honnêteté intellectuelle):

"Inter Beaujolais fait part de son indignation suite au visionnage du reportage diffusé par France 2 dans l’émission « Envoyé Spécial », le 1er octobre.
«Il s’agit d’un document à charge », s’insurge Dominique Capart, président d’Inter Beaujolais. « Il est regrettable... qu’il y ait un tel parti pris dans ce reportage dont les auteurs se contentent de livrer un message de désinformation aux téléspectateurs », déplore-t-il.
          
Lors de leurs interviews, tous les intervenants avaient, soit-disant, mis un point d’honneur à promouvoir la qualité du vignoble et des vins du Beaujolais. Malheureusement, Inter Beaujolais constate que les interviews réalisées ont été coupées de manière à servir un reportage à charge.
Ainsi, Jean-Luc Berger, directeur technique d’Inter Beaujolais et de la Sicarex mais également directeur technique de l’Institut Français du Vin (IFV) a été interrogé pendant plus de 3 heures. Lors de cet entretien, il aurait entre autres souligné les nombreux efforts faits par les opérateurs du Beaujolais pour améliorer la qualité des vins en limitant notamment l’utilisation des sulfites. "Ces informations n’ont pourtant pas retenu l’attention de cette «envoyée très spéciale» qui a choisi de mettre en avant la «toxicité» des sulfites et d’en attribuer l’usage exclusif au Beaujolais ce qui est faux". Une désinformation des plus regrettables, estime Dominique CAPART.'

09:51 Écrit par Hervé Lalau dans Beaujolais | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

28 août 2009

Vendanges en Beaujolais (suite)

Suite à mon post d'hier sur les degrés du Beaujolais, quelques précisions d'Isabelle Perraud (Côtes de la Molière, à Vauxrenard): "En ce qui nous concerne, ils ne vont pas trop mal! On commence nos Moulin à vent samedi. On se fie beaucoup à la dégustation des baies... Elles sont très riches en goût cette année...et la pluie de la semaine dernière a été très bénéfique. Bref, on va tenter de faire quelque chose de pas mal pour 2009!!! On a tous les atouts de notre côté, à nous de faire au mieux avec ce que le ciel nous a laissé, après 4 orages de grêle, quand même, sur Vauxrenard...

Plus d'info: http://cotes-de-la-moliere.com/mon-blog/

09:30 Écrit par Hervé Lalau dans Beaujolais | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |