25 mai 2011

Terra incognita

A 50 ans bientôt, je regarde derrière moi et je me dis que j'ai eu la chance de visiter pas mal de vignobles au monde, de l'Europe en passant par le Chili et l'Afrique du Sud. Mais l'esprit humain est ainsi fait qu'il voit souvent le verre à moitié vide. Avec un peu d'avance, j'adresse donc au Père Noël ma liste de voyages encore à faire.

Des coins dont j'ai pu goûter les produits, ou pas; des vignobles tout près, ou très loin. Des appellations réputées, ou pas. Des voyages qui font rêver, ou pas.

Voici donc les endroits que j'ai vraiment envie de voir dans les années qui viennent, mes zones blanches sur la carte du vignoble mondial, ma "terra incognita":

-Coteaux du Vendômois/Coteaux du Loir

-Coteaux du Layon

-Duras

-Ardèche

-Gaillac

-Irouléguy

-Béarn

-Saint Véran

-Saint-Chinian

-Minervois

-Crépy

-Die

-Thann

-Alsace Grand Cru Schoenenbourg

-Gigondas

-Coteaux d'Aix

-Côtes Roannaises

-Châteaumeillant

-Saint Pourçain

-Quincy

-Morgon

-Pays d'Auge (Calvados)

-Armagnac

-Madiran

-Corneilla de la Rivière

-Saint Honorat

-Ribera del Duero

-Costers del Segre

-Açores

-Lanzarote

-Santorin

-Nemea

-Mantinia

-Samos/Lesbos

-Tunisie

-Hermanus

-Olifantsrivier

-Nouvelle-Zélande

-Cinque Terre

-Calabre

-Franciacorta

-Neuchâtel

-Bio-Bio

-Neuquen

-Salta

-Baja California

-Speyside

Comme vous le voyez, j'ai du pain sur la planche.

19 novembre 2010

Que peut-on publier sur un blog?

Mon confrère du Progrès Jean-Didier Derhy vient de faire valoir ses droits d'auteur pour demander à Jacques Berthomeau de retirer de son blog la reproduction du billet d'humeur du dit Derhy à propos de Jean-Pierre Coffe et du Beaujolais.

C'est son droit le plus strict. Mais comme ce papier était disponible gratuitement sur le site du Progrès, on voit mal en quoi la publication chez Berthomeau était gênante. Jacques aurait pu se borner à mettre un lien, bien sûr, mais ça changeait quoi? D'autant que Jacques citait ce papier et son auteur en exemple.

En ce qui me concerne, j'aurais même été flatté d'être reproduit chez Berthomeau. Pour nous autres plumitifs du vin, c'est presque comme recevoir les palmes académiques pour un prof de collège en zone d'écucation prioritaire. Au fait, Jacques, ça fait longtemps que tu ne m'as pas reproduit... ;-))

Quoi qu'il en soit, en lieu et place du billet ma foi très bien torché de M. Derhy, on a droit à présent chez Berthomeau à un encart "Censuré"  . C'est ici

Je ne vois donc pas bien à qui profite ce "rappel à l'ordre".

Et puis, je me dis que si toute reproduction d'article disponible sur le web doit être soumise à autorisation, les blogs vont perdre grandement de leur réactivité, et de leur intérêt.

Je me doute bien que les journaux papier ne voient pas toujours les blogs d'un bon oeil; mais là, lorsqu'un blog cite ses sources, et les met en valeur, la stricte application des textes de loi me semble hors de propos.

Je ne sais si c'est M. Derhy ou son patron qui a jugé utile d'entreprendre cette démarche, mais en ce qui me concerne, et avec tout le respect que je dois à un confrère (dont les textes sont inspirés, de surcroit), je pense qu'il faut en revenir à l'esprit des textes: le but de la loi est d'empêcher le plagiat, pas d'empêcher la citation, surtout élogieuse...

 

 

 

21:26 Écrit par Hervé Lalau dans Beaujolais, Vins de tous pays | Tags : vin, vignoble, blogs, berthomeau | Lien permanent | Commentaires (14) | | | |