21 août 2010

Pernod Ricard se réorganise

L'été est peut-être placé sous le signe du pastis, mais pour Pernod Ricard, ç'aura plutôt été celui de la réorganisation. D'une part, pour réduire ses dettes (on dit "consolider"), Pernod Ricard a vendu deux belles marques  de sa filiale espagnole Domecq, à savoir Marques de Arienzo et Vina Eguia (à Marques de Riscal et Bodegas Muriel). Montant de la vente (qui comprend plus de 350ha de vignes et terrains): à peine 28 millions d'euros.

Parallèlement, le groupe français (qui n'exploite pas de vignes en France) a regroupé toutes ses vodkas, y compris Wyborova, dans The Absolut Group. Et pour faire bonne mesure, toutes ses marques de vins "stratégiques"  ont été versées dans un pôle spécifique: "Premium Wine Brands". Cela concerne notamment Jacob's Creek (Australie), Brancott  (Ex-Montana, Nouvelle-Zélande) et Campo Viejo (Espagne).

Un prélude à une vente par appartements et à un désengagement du vin? Qui vivra verra.

23 mai 2010

Chouette, c’est Chandon!

La chronique dominicale d'Eric Boschman nous emmène cette semaine en Australie...

"Alors comme ça, un jour, mon téléphone sonne, juste après que ma boîte mail fut agitée par l’arrivée d’une missive a tête chercheuse m’informant qu’un type répondant à l’appellation contrôlée de Glenn Thompson serait à Bruxelles pour me rencontrer; pas que moi, faut pas déconner quand même. Alors, mon égo à trois mètres du sol, car c’est ce qui fait marcher le chroniqueur de manière optimale, j’ai répondu oui. Et voilà.

Mais qui est ce Glenn Thompson? je connaissais Glenn Miller, le brasseur, Glenn Gould, le préludeur de Bach, Glenn Roth, le whisky, mais pas encore Glenn Thompson. L’homme est australien, et «WINEMAKER» de spn état. Si on fait un peu de sémantique, la traduction inexacte de winemaker en langue molièresque est œnologue. Certes, c’est un joli mot, mais nettement moins précis que faiseur de vin. car c’est bel et bien de cela qu’il s’agit, un homme qui fait du vin. Et en Australie en plus. Dans un coin splendide, de chez beau. Le genre d’endroit que l’on voudrait pour soi tout seul, juste peut-être pour inviter des amis, pour faire un peu la fête, quelques centaines d’hectares, au sein de la Yarra Valley.

Yarra
Yarra Valley

 

Le problème avec le papier, c’est qu’il est impossible de cliquer directement sur le lien et de se retrouver sur le web avec une explication plus ou moins correcte. Mais bon sang, où se trouve cette vallée ? A un jet de kangourou au nord-ouest de Melbourne. Le frère de Jason. Le vignoble est dans une zone abritée, au milieu de montagnes, car il y aussi des montagnes en Australie. Ce qui, en terme climatique à des effets très positifs, cette partie de la vallée se nomme d’ailleurs Green Point parce qu’elle reste verte toute l’année sans avoir besoin de recourir à l’irrigation. Le vignoble est divisé en deux sites distincts, un sur Green Point et un second encore un peu plus au nord, a une altitude de plus ou moins 600 mètres. L’altitude joue en faveur des maturations lentes des cépages sensibles à la chaleur tels que les pinots noir et meuniers. Cela permet de conserver un maximum de fraîcheur naturelle dans les vins sans avoir à recourir à une acidification. Dans les assemblages du domaine Chandon Australie, on trouve aussi des vins provenant de parcelles situées dans le sud de la Tasmanie.

Tasmania

Tasmaniaquement vôtre

Déjà, le nord de l’île n’est pas vraiment chaud, mais alors le sud, c’est chez nous avec les phoques en plus. Et pourtant on y fait pousser des raisins qui apporteront une pointe de fraîcheur aussi dans l’assemblage final. Mais pourquoi tant de fraîcheur?  Parce que le domaine Chandon élabore des vins qui bullent.

Il y a un lien direct avec Moët & Chandon, la célèbre maison champenoise. Dans le monde entier, il existe des domaines Chandon qui alimentent des zones bien précises en vins effervescents n’étant pas des champagnes. Et, la volonté du groupe est de produire des vins, qui bien qu’exprimant des saveurs originales et authentiques, soient dans une lignée pas trop éloignée d’un style champenois. C’est a dire des vins fins, frais en bouche et a l’acidité bien balancée. C’est le cas ici. J’ai eu l’occasion de déguster les vins de base des 2010, j’ai craqué pour le Meunier à l’expression parfaitement originale, tirant vers le pain d’épice, les agrumes, et les notes épicées. Le chardonnay, qui devrait représenter pas loin de 80% de l’assemblage est très vif et nerveux. J’ai goûté aussi l’assemblage 2009 avant prise de mousse, c’est vraiment très beau, et, a mon sens, digne de vivre sans bulle. Et puis j’ai goûté les deux cuvées non millésimées en blanc et rosé que l’on trouve sur le marché belge en vente chez Delhaize. J’aime beaucoup le blanc, qui est a mon sens un produit d’apéritif, voire de début de repas, mais plutôt sur une salade de volaille ou un truc tout aussi léger du même genre. Le rosé est plus dense, mérite plus la table, pour accompagner des crevettes tigre grillées, du homard, des baby langoustes, bref des machins du fond de la mer, goûteux et de saison. Ca marchera aussi, si vous n’aimez le monde aquatique, avec un blanc de volaille mariné, sauce BBQ, voire un peu piquante.

Maintenant vous savez tout sur le vin, son origine, avec quoi le consommer, je me rends compte que je ne vous ai pas vraiment expliqué qui est Glenn Thompson le winemaker. C’est un chouette type, qui a commencé sa carrière comme manager de restaurant. On ne peut pas être mauvais lorsque l’on commence comme ça. Il fait partie de l’équipe depuis 2005 après avoir bossé, entre autre, chez De Bortoli, excusez du peu. Il est depuis 2008 le responsable de l’équipe de winemakers pour les vins effervescents du domaine Chandon Australia. Un dernier truc, il voyage tellement qu’il a s'en faut de peu pour que son gamin de deux ans finisse par l’appeler monsieur. Quand je vous dis que c’est un chouette type".

Eric Boschman

Domaine Chandon, en vente chez Delhaize pour 14,99 € 

 

 

00:15 Écrit par Hervé Lalau dans Australie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |