12 décembre 2012

Droits de plantation: comment ça marche

France Agrimer explique le processus d'attribution de la Réserve nationale des droits de plantation de vignes en France. Non il ne s'agit pas d'une réserve d'indiens, c'est plutôt comme une mine ou un étang, on gère la ressource, sauf que dans ce cas, on crée aussi la ressource avec le principe général d'interdiction de plantations.

Pour 2013, il d'agira :

- d'ouvrir la réserve nationale à la vente de droits du 1er janvier 2013 au 30 juin 2013 ;

- compte tenu de l'état des disponibilités, de ne pas procéder à l'achat de droits, à l'instar de la campagne précédente ;

- de reconduire à 1.000€/hectare le prix de vente des droits de plantation ;

- d'ouvrir à la vente de droits pour les demandes particulières relevant «des cas de force majeure ou de situations exceptionnelles» du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013 et fixer forfaitairement à 50€ par demande ces droits de plantation.

En résumé, «Les modalités de fonctionnement de la réserve sont adaptées en fonction de l'état du potentiel viticole, des demandes de droits, des stocks et des flux de droits dans la réserve».

Ne pas confondre réserve de droits et droit de réserve.

Finalement, la liberté, c'est beaucoup plus simple à comprendre. C'est peut-être pour ça qu'au Chili, en Argentine, en Afrique du Sud, en Australie, aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, pays beaucoup moins sophistiqués, l'Etat n'a pas cru devoir instituer de Droits de Plantation...

06 septembre 2012

Journée mondiale du Grenache

La 3ème édition de la Journée Mondiale du Grenache se tient le 21 septembre prochain. Un site internet entièrement consacré à cette journée permet de recenser les lieux où les différentes initiatives liées à cette journée seront organisées, au plan local. C'est ICI

Si j'en crois la carte présentée sur le site, il n'y encore rien de prévu à Paris ni à Bruxelles. Il est encore temps de combler cette lacune: vous pouvez ajouter votre propre événement...

Parce que le grenache (enfin, le bon) est un plaisir à partager, et pas seulement sur la toile!

Plus d'info: marlene@grenachesymposium.com