07 mars 2014

Jolie moisson de médailles pour le Maghreb aux Vinalies 2014

Une Médaille d'Or et trois Médailles d'Argent pour la Tunisie (l'or pour le Cabernet-Merlot de Shadrapa, les argents pour un Magon et deux Mornag des Vignerons de Carthage).

2295667353.2.jpg

La médaille d'or tunisienne (ici dans le millésime 2010, c'est le le 2011 qui a eu la médaille)

Deux Médailles d'Argent pour l'Algérie (toutes les deux pour les Grands Crus de L'Ouest, en gris et en rouge).

Le Maroc n'est pas en reste avec deux Médailles d'Argent (une pour les Celliers de Méknès, l'autre pour Thalvin): le Maghreb a "cartonné" aux Vinalies 2014.

2543908056.jpg

Deux fois médaillés cette année, pour leur première participation: les Grands Crus de l'Ouest (Oran)

Que ça fait du bien de s'éloigner quelques jours des polémiques, des "affaires", de Giboulot à Vinobusiness en passant par Cousin ou Baumard, et de pouvoir déguster du vin, du bon, d'où qu'il vienne!

Du Maghreb, si proche de nous par l'histoire viticole. Ou encore du Chili - et dire qu'on y trouve maintenant le plus gros de ce joli Carménère que nous avons presque perdu à Bordeaux! Sans oublier les beaux Chenins d'Afrique du Sud, le Tokaji hongrois, les cidres de glace du Canada, les Malvoisies de Lanzarote...

Ah, si seulement on pouvait trouver tous ces vins chez tous les cavistes de France!

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans Afrique du Sud, Algérie, Chine, Espagne, Hongrie, Maroc, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

08 mars 2013

"Mes" femmes du vin

Journée de la Femme oblige, les journaux regorgent d'articles à la gloire du beau sexe. Et ce n'est pas moi, père de deux filles, qui gâcherai ce beau tableau. Vivement l'égalité... surtout du côté salarial!

Mais je profite du buzz de l'événement pour saluer ici six femmes du vin que je viens de cotoyer au cours des Vinalies, à savoir Béatrice Da Ros, Pilar Rodrigo, Anissa Djani, Maria Tzitzi, Isabel Mijares et Christine Chaminade.

Elles sont la preuve vivante, vivifiante et vinifiante que les femmes ont toute leur place dans le monde du vin.

Qu'elles fassent du vin ou qu'elles portent la bonne parole du vin, elles n'ont rien à envier aux hommes.

Bravo les filles, et continuez! Pour moi, la bataille sera gagnée le jour où personne ne remarquera plus que vous êtes des femmes, qu'on ne parlera plus de vin de femmes ni de vin pour femmes, mais que tout le monde aura le visage humain que vous donnez au vin et à la vie.

femme, vin, journée de la femme

 Maria Tzitzi

 

13:50 Écrit par Hervé Lalau dans Algérie, Espagne, France, Tunisie, Vins de tous pays | Tags : femme, vin, journée de la femme | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |