07 mars 2014

Jolie moisson de médailles pour le Maghreb aux Vinalies 2014

Une Médaille d'Or et trois Médailles d'Argent pour la Tunisie (l'or pour le Cabernet-Merlot de Shadrapa, les argents pour un Magon et deux Mornag des Vignerons de Carthage).

2295667353.2.jpg

La médaille d'or tunisienne (ici dans le millésime 2010, c'est le le 2011 qui a eu la médaille)

Deux Médailles d'Argent pour l'Algérie (toutes les deux pour les Grands Crus de L'Ouest, en gris et en rouge).

Le Maroc n'est pas en reste avec deux Médailles d'Argent (une pour les Celliers de Méknès, l'autre pour Thalvin): le Maghreb a "cartonné" aux Vinalies 2014.

2543908056.jpg

Deux fois médaillés cette année, pour leur première participation: les Grands Crus de l'Ouest (Oran)

Que ça fait du bien de s'éloigner quelques jours des polémiques, des "affaires", de Giboulot à Vinobusiness en passant par Cousin ou Baumard, et de pouvoir déguster du vin, du bon, d'où qu'il vienne!

Du Maghreb, si proche de nous par l'histoire viticole. Ou encore du Chili - et dire qu'on y trouve maintenant le plus gros de ce joli Carménère que nous avons presque perdu à Bordeaux! Sans oublier les beaux Chenins d'Afrique du Sud, le Tokaji hongrois, les cidres de glace du Canada, les Malvoisies de Lanzarote...

Ah, si seulement on pouvait trouver tous ces vins chez tous les cavistes de France!

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans Afrique du Sud, Algérie, Chine, Espagne, Hongrie, Maroc, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

08 décembre 2013

Mandela, la marque, le vin

Difficile de passer à côté de la disparition de Nelson Mandela, ces jours-ci.

Mandela.jpg

Même Apple a mis sa photo en page de garde. Comme lors du décès de Steve Jobs. Mais comme Jobs était le fondateur de l'entreprise, on voyait mieux le rapport.

Est-ce qu'on en fait trop? Ce n'est pas mon sujet. Paix à l'âme de "Madiba".

Mon sujet, c'est l'utilisation de la marque "Mandela".

Il y a les T-shirts, les gadgets, les ballons... mais il y a aussi le vin.

Car la famille du grand homme s'est lancée dans l'aventure.

Les Mandela n'étaient pas, au départ, de grands amateurs de vin. Nelson Mandela, en son temps, avait même appelé au boycott du vin sud-africain, mais c'était pour des raisons politiques. Quant à lui, une fois l'apartheid démantelé, c'était plutôt un consommateur occasionnel - même s'il ne dédaignait pas un petit verre de Vin de Constance.

MandelaWines.jpg

Toujours est-il que la fille et la petite fille de Madiba ont été approchées par une société norvégienne, qui leur a proposé de lancer une gamme de vin à son nom; Au départ, ils souhaitaient mettre la photo de Mandela sur l'étiquette, mais la famille n'a pas donné son aval. La marque choisie adopte donc un marketing un peu plus discret, c'est HOM (pour House Of Mandela)

Surtout, ne leur dites pas qu'il s'agit chez nous d'une marque de slips!

Les Mandela ne possédant pas de vignes, les vins sont achetés à des wineries de renom comme Fairview ou Thelema. Ils sont cependant impliqués dans le choix des cuvées, et surtout, espèrent que leur présence dans le vin aidera à développer l'accession des noirs à la tête d'exploitations viticoles. Car si la grande majorité des 275.000 travailleurs du secteur sud-africain du vin sont des noirs, le nombre de caves dans les mains de noirs reste très faible.

07:15 Écrit par Hervé Lalau dans Afrique du Sud | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |