01 février 2011

Kanonkop

On a parfois l'impression que les Sud-Africains veulent un peu tout faire à la fois, du sec, du doux, du frais, du boisé, du rouge, du blanc, de la syrah et du sauvignon. Ce qui choque nos esprits européens, habitués à une spécialisation par terroirs.

Il faut nuancer: d'abord, la diversité géologique et surtout climatique est telle, au Cap, entre petites sous-régions, qu'on peut effectivement obtenir une palette de vins assez large au sein d'une région ou d'un district donné. Ainsi, entre Stellenbosch et Elgin, on passe d'un climat méditerranéen à un climat océanique nettement plus frais; il n'y a pourtant qu'un saut de puce entre les deux - mais une montagne, aussi, et cela fait toute la différence.

Et puis, il y a des contre-exemples: Kanonkop, notamment. La preuve dans le verre lors d'une belle dégustation organisée sur place, en compagnie du winemaker Abrie Beeslaar et d'un des deux copropriétaires, Johann Krige.

L1030065.jpgKom binnen!


Ceux-ci nous expliquent que la maison s'est spécialisée dans les rouges, avec une prédilection pour le pinotage et le cabernet sauvignon. La gamme Kadette accueille les vins de jeunes vignes, plus vite prêts, le reste comprend les vins Kanonkop proprement dits (y compris un vin de single vineyard) et une ligne de vins de réserve intitulée du nom du grand père, une figure de la viticulture sud-africaine, Paul Sauer.

Au final, une très bonne impression; des vins bien travaillés, un style maison qui transcende les cépages: le fruit, et un je ne sais quoi de charmeur, d'élégant, de séduisant sans affectation.

Kadette Rooi 2009
Vernis à ongle, bonbon, cuir, céleri, très sympa.
50% pinotage, 25% cabernet-sauvignon et 25% merlot. 13° alc. 14/20

Kanonkop Rosé 2009  pelure d'oignon, bonbon anglais, fraise, sec, alcool, très friand. Quelle buvabilité! 15/20

Kanonkop Pinotage 2009
Fumée et prune au nez, cuir, épices, en avant bouche,  une peu rustique en finale, mais de la personnalité. 14/20

Kanonkop Pinotage 2001
Prune, violette et fruits noirs bien mûrs au nez, cuir, truffe et notes de Porto en bouche. Et quelle longueur 15/20

Kanonkop Pinotage 2006 "Single Vineyard"
Goudron, tabac, fruit, truffe au nez; épices, tannins suaves, belle complexité en bouche, avec un peu de fumée en finale. Bonne extraction, pas trop poussée, juste ce qui faut. Plus élégant que le Kanonkop Pinotage 2009. Un des plus beaux vins dégustés en Afrique du Sud jusqu'à présent. 17/20

Kanonkop Cabernet Sauvignon 1998
Poivron, fruit mur, notes fumées, la bouche est assez fraîche malgré le bois (22 mois de barrique dont 70% de bois neuf). A attendre. 15/20

 

vin,vignoble,afrique du sudInstallez-vous...

Kanonkop Cabernet Sauvignon 2003
fumé, raffiné, humus, très équilibre, long, thym, étonnement jeune
"2003, contrairement à L'Europe, a été ici un millésime plutôt frais; mais sec" précise Abrie.


Kanonkop Cabernet Sauvignon 2007
Très jeune encore. Poivron rouge, assez simple au nez.  Un peu  dur en bouche. 13/20

Kanonkop "Paul Sauer" 1995 Cabernet Sauvignon

Nez de Porto et de raisins secs, juteux en bouche, avec quelques très belles notes de moka, de goudron et de fumée. Les tannins sont bien présents mais fins. Un vin très droit. 15,5/20

Kanonkop "Paul Sauer" 2004 Cabernet Sauvignon
Au nez, un blend très complexede fuit compoté, d'humus, de truffe et de cacao; en bouche , de torréfaction et une superbe minéralité. Un vin de caractère 17/20

Kanonkop "Paul Sauer" 2007 Cabernet Sauvignon
Puissant, imposant, un monument. Doit encore s'affiner 15/20

00:32 Écrit par Hervé Lalau dans Afrique du Sud, Vins de tous pays | Tags : vin, vignoble, afrique du sud | Lien permanent | Commentaires (7) | | | |

29 janvier 2011

Les "Bourguignons" du Voor-Perdeberg

Willie et Tania de Waal sont de vrais Sud-Africains, du genre pionnier; administrativement, leur ferme se trouve sur Paarl, mais ils sont plus proches du Swartland, dont ils partagent les sols, et notamment le "skallie", une sorte de schiste rose rayé de blanc, assez friable. D'où le nom de l'exploitation: Scali. Celle-ci comprend 70ha de vignes, dont une partie de la production de raisin est vendue au négoce.

Scali 1.jpgScali, die huis

Tout à l'extérieur évoque le Cape Dutch, mais quand on entre dans la cave et qu'on écoute Willie, on pense immanquement à la Bourgogne de Papa; vieux foudres, moisissures au plafond, quelques fils qui pendouillent, quelques odeurs indéfinissables mais aussi ce supplément d'âme qu'on n'explique pas. On est ici à des années lumière de la technologie d'un Nederburg ou même d'un Warwick, voila un type qui aime la vigne, qui vinifie ce que la Nature lui donne, sans trop se poser de questions, et surtout pas de questions marketing.

Si les de Wal ont converti le domaine en bio, c'est plus par intuition que par calcul: "On a  quitté la voie du chimique parce qu'on s'était aperçu qu'il fallait toujours traiter plus pour obtenir le même effet; alors on s'est dit, mais où va-t-on s'arrêter? C'est pour ça qu'on a changé de cap, pour nos vignes pour pour notre potager, nos fruitiers; bien sûr, on a perdu côté rendement, mais on est fiers de nos raisins et de pouvoir laisser une terre plus propre; et puis, les vins sont meillleurs; enfin ça, maintenant, c'est à vous de juger."

Alors nous sommes partis vers la grande salle de la vieille maison, avec sa grande table de bois ciré, on s'est assis et on a dégusté; la gamme est courte:  3 vins, tous bio; ni filtrés, ni stabilisés, et très faiblement soufrés (30mg à la mise).

Scali 2.jpgWillie en son royaume

Tout en versant, Willie nous montrait ce dont il est le plus fier, dans deux vases posés bien en évidence: des morceaux de skallie.

Voici mes notes

Scali Blanc 2007
70% de chenins de vieilles vignes fermentés sur les peaux (pour extraire le maximum des baies sèches en les rehydratant), 20% de chardonnay et 10p% viognier.

D'où une très belle couleur or et un caractère presque tannique!! Épices, fumé, curry, bonne acidité, un vin très particulier, direction nature 17/20

Scali Pinotage 2006

Deux parcelles (Kraal et Kalis, toutes deux à Schoone Oord - le Bel Endroit, tout une promesse)
Fumé, pruneau, fraise, nez assez mûr amis élégant. Bouche veloutée, les tannins et le fumé reviennent en finale , c'est le fruit d'un pinot, associé à des notes florales (lavande, violette). Le vin est encore très jeune, la finale un tantinet rustique, mais cela lui donne du caractère. Tout sauf le genre de de pinotage expresso; 14,5°; 12 mois en barriques françaises dont 40% neuf. 16/20

Scali 3.jpgScali, les vins


Syrah 2006
Parcelle "Die Bak", jeunes vignes de 9 ans exposées au Sud (donc moins ensoleillées, dans cet hémiphère), granite et gravier sur ardoise;
2 ans de barrique, pas tout éraflé 14,5° alc

Très fruité au nez (violette encore) plus épicé en bouche (fumée, poivre, rooibos). Pa smal de volatil, mais cela fait aussi son charme pour ceux que cela ne rebute pas. Un peu alcooleux en finale, cahud mais pas asséchant. 15/20

08:58 Écrit par Hervé Lalau dans Afrique du Sud | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |