04 mars 2012

Aux Vinalies de Paris (1)

En léger différé, voici mes impressions de ma première journée de dégustation aux Vinalies de Paris. Je retrouve mes amis Belgacem D'Khili et Eli Mamaari, qui font partie de mon jury. Plus deux œnologues français et un Sud-africain.
Première série de vins, une quinzaine d'effervescents, plutôt bien faits, tantôt aromatiques, pomme verte, muscat, tantôt boisés et crémeux. Nous penchons pour l'Italie - il s'agit de mousseux portugais et brésiliens...
Deuxième série: des rouges (2008, 2009 et 2010); une très belle brochette de vins: nous donnons 5 médailles d'Or et 4 d'argent. La plupart d'entre nous pensons au Chili ou à l'Argentine.
Il s'agit de Roussillons!
Enfin, nous terminons par une demi-douzaine d'alcools (entre 38 et 50 degrés).
Les notes de mirabelle et de quetsche de quelques uns d'entre eux me font penser à des Tuicas roumaines. Il s'agit bien d'alcool de prune, mais... Taïwanais!

Joli voyage immobile au fond d'un verre... et avec modération , bien sûr!

00:03 Écrit par Hervé Lalau dans Afrique du Sud, France, Liban, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

23 novembre 2011

Alcool, tabac et cancer: des chiffres

C'est intéressant, comme toujours sur Honneur du Vin

Et rappelez-vous, le vin, c'est entre 12 et 14,5% d'alcool... donc pas le produit le plus commode pour l'alcoolisation forcenée. D'autant qu'au niveau prix...