18 août 2016

Vouvray, en demi-sec

Eric et Jean-Pierre Gaucher sont vignerons à Vouvray, au Domaine des Cormiers Roux (commune de Chançay).

L'exploitation familiale compte une vingtaine d'hectares répartis en trois parcelles.

Ils élaborent aussi bien des Vouvray tranquilles (secs, demi-secs, tendres et moelleux) que des méthodes traditionnelles (Vouvray brut, sec, demi-sec et Touraine rosé).

C'est la version demi-sec qui je vous présente aujourd'hui - une mention qui ne doit pas vous effrayer, le dosage est très bien intégré, il ne fait que renforcer le joli fruit du chenin (poire, pèche blanche, coing). La bulle est bien fine, le vin a gardé beaucoup de fraîcheur, et sa finale est longue, sur le miel d'acacia.

Je sais que c'est tendance de vanter les brut nature, les non dosés, ça fait pur et dur. Mais que voulez-vous, moi, je ne suis pas tendance. Je suis vin.

 

 

IMG_9844.jpg

00:01 Écrit par Hervé Lalau dans Loire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

17 août 2016

Les Crémants de Bourgogne de la Cave de Lugny

Bon pied, bon oeil; la Cave de Lugny, qui fête ses 90 ans cette année, est un des poids lourds du vignoble mâconnais, avec quelque 250 adhérents.

Vu son implantation, rien d'étonnant à ce que ses apports soient constitué très majoritairement de chardonnay. Rien d'étonnant non plus à ce qu'elle se soit intéressée très tôt au Crémant de Bourgogne - la Cave vinifiait déjà des effervescents avant la mise en place de l'AOC. Ceux-ci représentent d'ailleurs aujourd'hui quelques 20% de sa production, soit environ 800.000 cols.

IMG_9160.jpg

Les jolies vignes du Mâconnais (ici, à Cruzille)

Un beau bassin de production, un outil de production moderne, un soin jaloux de la qualité du raisin et de sa préservation, tout est réuni pour l'élaboration de bons crémants - toute une gamme, en fait, comme j'ai pu le découvrir sur place en compagnie d'Edouard Cassanet, directeur de la cave et excellent ambassadeur des bonnes bulles de Bourgogne.

Crémant de Bourgogne Cave de Lugny Brut (Etiquette bleue) 

Voila le genre d'assemblage où on se prend à cocher toutes les cases - fraîcheur, structure, fruit, onctuosité. Et le mieux, c'est que toute ça cohabite dans une belle et effervescente harmonie. Sous le crémeux, on perçoit vite le la fraise et la cerise, un côté presque Beaujolais, et pourtant le Gamay ne représente que 20% de l'assemblage. 

12 mois de vieillissement. Dosage 10-12g

 

Crémant de Bourgogne Cave de Lugny Blanc de Blancs

Un autre équilibre, plus léger, plus aérien; des notes notes de poire, de la vivacité, beaucoup de subtilité. A Lugny, il n'y a pas qu'un style.

100% chardonnay. Dosage: 12g

  

Crémant de Bourgogne Cave de Lugny Blanc de Noirs 

Un Crémant vienux, bien rond, complexe, conçu pour le repas; de jolies notes fumées, une pointe de silex en finale. Bulle forte.

Base de Gamay.

 

Crémant de Bourgogne Cave de Lugny Brut rosé

Un rosé de gourmandise, le fruit rouge évoqué les rosés tendres de Loire; en bouche, du zeste d'agrumes et de la fleur d'oranger. C'est aussi très frais.

Dosé à 12g

Lugny.jpg

 

Crémant de Bourgogne Cave de Lugny Brut millésimé

Un assemblage subtil de Chardonnay et de Pinot Noir (5 à 10% du chardonnay passe en fut). 

Le vin passe entre de 18 à 24 mois sur lattes, pas étonnant, dès lors, qu'il présente de belles notes beurrées; la bouche est crémeuse et pleine de saveurs; d'une seconde à l'autre, on passe de la noisette grillée à la pâte de coing ou à la rhubarbe, de l'austérité à la volupté; on pense irrésistiblement à un beau Champagne bien élevé, mais pourtant, l'acidité est différente - la marque d'un terroir plus méridional? La belle amertume finale rallonge l'expérience. Très belle bulle!

 

Hervé Lalau

Plus d'info ICI

 

 

 

00:39 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |