27 octobre 2017

Frileuse Bourgogne

Certains producteurs de vins de Bourgogne se disent inquiets des projets visant à la production de vins de France dans la région.

Pour Jean-Michel Aubinel, le Président de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne, il y a là un risque de détournement de notoriété.

Pourtant, toute mention de la Bourgogne (ou de toute autre AOP régionale) est interdite sur les étiquettes de Vins de France.

A se demander si les membres de l’association (des ODG) ne craignent pas plutôt que des cotisations leur échappent !

Par ailleurs, que vaut-il mieux ? Que la région élargisse la palette de ses productions (et de ses tarifs, actuellement situés dans la fourchette haute), plutôt que de voir ses producteurs chercher d’autres cieux pour produire du Chardonnay ou du Pinot ? Citons les exemples de Patriarche, de Latour, de Boisset ou de Bouchard Aîné et Fils, partis chercher dans le Pays d’Oc ou en Ardèche la croissance et les petits prix…

07:00 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.