17 janvier 2017

Quand trop d'impôt tue l'impôt

C'est le journal financier l'Echo qui le révèle: loin de permettre à l'Etat d'engranger de nouvelles recettes (celui-ci tablait sur 200 millions de plus), l'augmentation des accises sur les boissons alcoolisées, à la fin 2015, a résulté en une  baisse de 22 millions d'euros en 2016 (TVA inclue).  

Pourquoi? Mais parce que les Belges achètent plus à l'étranger, pardi! Pas loin d'une bouteille d'alcool sur quatre est achetée hors frontières, aujourd'hui.

Cela, nous autres journalistes du vin l'annoncions déjà quelques semaines avant l'entrée en vigueur des nouvelles accises. Je m'amusais même de la naïveté (fausse ou véritable) avec laquelle les Pouvoirs publics entendaient faire baisser la consommation tout en augmentant leurs recettes. Résultat: ils n'ont eu ni l'un ni l'autre.

 

10:31 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.