23 novembre 2016

Les grands Bourgogne vont-il enfin redevenir abordables?

Des grands Bourgogne à prix d'ami: c'est ce dont rêve tout amateur de cette merveilleuse région viticole, et que le résultat de la dernière vente des Hospices de Beaune, ce week end, pourrait suggérer: en dépit d'un nombre de pièces plus élevé qu'en 2015 (596 pièces au lieu de  575 en 2015), les ventes totales sont en en baisse de -25 %. 

Ne rêvons pas trop cependant, ce que l'on qualifie parfois de baromètre du marché est assez imprécis, et semble mieux fonctionner à la hausse qu'à la baisse. D'autant que la vente de 2015 était très exceptionnelle (notamment à cause des attentats du 13 novembre).

Il est à craindre que les grands Bourgogne restent chers, très chers. Trop chers. 

00:34 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.