14 septembre 2016

17 AOP demandent des dérogations à l'INAO

L'INAO a reçu des demandes de dérogations temporaires à leurs cahiers des charges de la part de 17 appellations - un chiffre sans précédent.

C'est le cas, notamment, de certains crus du Beaujolais, qui souhaitent avancer les dates mise en marché des 2016 afin d'être payés plus vite.  

Les vignerons de Chablis, eux, demandent de pouvoir tailler moins serré pour pouvoir compenser la grêle et le gel.

D'autres AOP demandent de pouvoir modifier les règles d'assemblage - concrètement, augmenter la part de certains cépages au dépens d'autres cépages.

L'INAO semble accueillir favorablement ces demandes, pour autant que la "typicité" de l'appellation ne soit pas mise en question.

Il est très difficile, évidemment, d'en juger a priori.

 

21:59 Écrit par Hervé Lalau dans Beaujolais, Bourgogne, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Écrire un commentaire