02 mai 2016

World's Best Chef - female category

J'apprend qu'une Française, Dominique Crenn, vient de se voir décerner le titre de "World's Best Female Chef 2016".

Je ne connais pas le jury qui donne ce prix. Pas plus que je ne connais Dominique Crenn (le communiqué m'indique que cette Bretonne travaille aux Etats-Unis, c'est sans doute pour cela que je n'en ai jamais entendu parler).

ChDT8FLWUAEbBZS.jpg

Mais ce que je sais, c'est qu'il n'y a aucune raison de décerner des prix différents pour les hommes et les femmes.

Deux questions subsidiaires:

S'agit-il d'un lot de consolation? 

La cuisine a-t-elle un sexe? 

En vérité, je vous le dis, la cause des femmes recule à chaque fois qu'on les "distingue" ainsi. 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

C'est Mamy Brazier qui va tousser !!

Mine de rien, dans plein de domaines, on différencie ainsi sans que ce soit forcément du sexisme : première femme à l'Himalaya, première femme Présidente (Gandhi), première femme à avoir jeté un oeil sur Hervé Lalau, etc…

:-)

Toute bonne journée,

Écrit par : MAUSS | 02 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.