30 mars 2016

Au Domaine de Montorge, à Montagny

Fils d'un vigneron du Beaujolais installé à Montagny, au Sud de la Côte Châlonnaise, dans les années 1970, Yann Flandre a repris le domaine en 2014.

La cave est située au lieu-dit Montorge, mais ses 13ha se répartissent entre plusieurs premiers crus (Montagny n'en manque pas), ce qui offre une belle palette de terroirs, du calcaire aux argiles en passant par les silex. 

IMG_8729.jpg

Yann Flandre devant les vignes de Montagny 

C'est cette palette que Yann a choisi d'exprimer en vinifiant ses parcelles séparément. Y compris, bien sûr, son monopole: le cru Montorge.

Voici un petit tour du propriétaire, en trois cuvées. Trois très beaux rapports qualité-prix. Une belle façon de découvrir cette appellation à la fois variée et soudée. Je vous mets un carton de 3?

 

Les Coères 2014

Un vin vif, direct, mêlant le citron, l'herbe coupée et une belle salinité. J'aime son amertume finale.

"Argile sur calcaire jaune", précise Yann.

 

Les Chaniots 2014

Ici, c'est la pierre à fusil qui domine dès le premier nez, mais elle s'enroule dans du miel et des fruits secs; la bouche est fumée, presque tannique, ample et assez longue, sur le minéral.

Pressurage direct, 100% cuve. Affleurements de silex (tiens, tiens...)

 

IMG_8747.jpg

Le clou de la dégustation

Montorge 1er Cru Monopole 2014

Ce cru de 1,3ha est à dominante d'argiles. Fierté de Yann, il reçoit un traitement particulier: un peu moins de la moitié de la récolte est élevé un an sur liés en futs neufs (de 500 litres).

Le nez aux accents de miel et de poivre, est à la gourmand et corsé; le bois et l'acidité se sont fondus, reste une superbe salinité. C'est un vin encore très jeune; un peu de patience, donc! Et quand vous l'ouvrirez, carafez-le comme vous le feriez pour un grand vin - d'ailleurs, c'en est un.

Domaine de Montorge +33 3 85 92 13 89, domainemontorge@yahoo.fr

12:13 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, France | Tags : montagny | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

29 mars 2016

In memoriam Paul Pontallier

Directeur général de Château Margaux depuis 1990, Paul Pontallier est décédé lundi à l'âge de 59 ans.

Je ne l'ai rencontré qu'une seule fois, voici 3 ans, à l'occasion d'un voyage organisé par l'Union des Oenologues de France, pendant lequel il nous avait fait les honneurs de Château Margaux. Certains de ses vins m'avaient enthousiasmé. Son accueil aussi.

Château_Margaux.jpg

J'en garde le souvenir d'un homme qui alliait compétence et courtoisie, sens de l'histoire et modernité - n'avait-il pas fait des essais de bouchage à vis à Margaux? Un grand Monsieur du Vin.

Mes condoléances à sa famille et à ses proches.

IMG_2095.jpg

 

 

14:27 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |