27 février 2016

Ministre de l'Agriculture, un poste qui manque de visibilité?

Selon un sondage Odoxa, 53% des Français interrogés pensent que Stéphane Le Foll est "plutôt un mauvais ministre"; seulement 23% estiment au contraire qu'il est "plutôt un bon ministre"...

Mais ce qui est le plus étonnant, pour moi, c'est que 23% des mêmes sondés déclarent ne pas savoir qu'il est ministre de l'Agriculture. Après qu'il ait passé près de 4 ans à ce poste!

Stéphane_Le_Foll_(2014)_(cropped).jpg

Stéphane comment, déjà?

 

Ces Français se désintéressent-ils des ministres en général, de l'agriculture en général, ou juste de Stéphane Le Foll?

Ont-ils un avis plus tranché sur certaines mesures de M. Le Foll en particulier? 

Et vous, vous en pensez quoi?

 

10:32 Écrit par Hervé Lalau dans France, Pour rire | Tags : le foll, agriculture, ministre | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

Commentaires

Il y aurait tellement de choses à dire. Exemple : Bedin nous dit que sur un panier alimentaire en GD de 100 euros, seulement 7 euros reviennent aux paysans. Manifestement un problème de répartition des marges.
S'il est vrai que la taille des exploitations et les impératifs normatifs dont une bonne partie devrait effectivement passer à la trappe, chacun souhaite qu'en France on puisse garder l'aspect de nos campagnes comme cel est si évident dans les zones de viticulture.
Mais encore faut-il que le monde paysan mette bien mieux en valeur ce qu'il crie à hue et à dia : à savoir que ses cochons sont meilleurs que ceux des allemands. Pour le consommateur lambda, c'est loin d'être évident.
Je sais très bien que cela n'arrivera pas de sitôt, mais il n'est que temps de revenir à une Europe fédéraliste à 6 ou 8 avec de vraies politiques communes et sans oublier de dire à Bruxelles qu'émettre des décrets sur la taille des bananes, ce n'est pas une priorité. Tout cela aura un coût. Mais pas sûr que ce sera rejeté si on explique bien les choses aux nationaux.
Ecoutons en ce sens ce que nous dirons Filon, Le Maire, Macron et Valls. Ne jamais oublier qu'une population est en charge d'élire ses dirigeants. Et donc d'accepter ceux qu'elle met au pouvoir.

Écrit par : MAUSS | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Il y a, en France, environ 500 000 exploitations agricoles. Mais l'on oublie trop vite deux choses :
1. il y a, en France, plus de 66 millions de personnes qui mangent,
2. les agriculteurs entretiennent, avec les forestiers, la majorité des surfaces de la France.

Écrit par : CARLE | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Qui sera prêt en France à payer une taxe aux agriculteurs pour le simple fait qu'ils entretiennent une campagne qui doit garder sa vie et sa beauté ?

Écrit par : MAUSS | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.