14 septembre 2015

Jadot en spray

Soucieuse de faciliter le travail du pauvre journaliste plus ou moins spécialisé, plus ou moins compétent, plus ou moins payé, plus ou moins considéré dans sa rédaction, l'agence de relations publiques de Nicolas nous a concocté une sélection de produits de Noël. Les commentaires de dégustation sont déjà inclus, il n'y a plus qu'à recopier. Ce qui a le don d'escagasser ceux qui, comme moi, préfèrent se faire leur avis eux-mêmes (quelle idée!).

Mais il y a plus: cette année, plutôt que de boire, on peut vaporiser. C'est ainsi, en tout cas, que je comprends la mention ci-après:

"Beaune Les Avaux Jadot 2099 avec son spray".

Jadot.jpg

Qui a dit que la Bourgogne n'était pas un vignoble à la pointe de la technologie?

Qui a dit aussi qu'il fallait relire les communiqués avant publication? Ou se demander si le message est adapté au récipiendaire?

PS. Est-ce qu'on peut aussi vaporiser le Maroilles, pour vérifier l'accord?

 

11:55 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |

Commentaires

Cette mention est tout bonnement surréaliste... un peu de bon sens que diable !

Écrit par : Tourisme Marseille | 14 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je suggère qu'on fasse passer cette publicité à Louis et Baudouin:
Les Havaux, avec leur spray ... Ce terrain est ausi glissant que le plan incliné de Ronquières.

Écrit par : Luc Charlier | 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Après un bon fou rire, je ressens une certaine inquiétude pour la presse du vin et la presse en général… Et ce malgré l'empathie de notre cher Hervé vis-à-vis de sa confrérie.

A+

Écrit par : Olivier Borneuf | 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Ouaip: et avec tout ça, 35 € pour un Beaune de négoce! Combien coûte le spray?

Écrit par : Luc Charlier | 15 septembre 2015

Si c'est une erreur, ils l'ont peu être pas fait "S spray" mais c'est quand même énorme.

L'idée n'est pas forcément si inutile.
Moi je vois bien, un petit spray de vin rouge sur soi pour rapidement avoir un alibi : Si, si.... j'ai dégusté tout ce matin, y qu'à sentir mon haleine!
ou
Si, si .....monsieur l'agent je vous garanti que je n'ai rien bu, la preuve c'est mon parfum spray .....
ou
Ambiance Côte-Rotie de Guigal au Carrousel du Louvre avec quelques vaporisation de spray grand cru pour la nouvelle collection vendange 2015...."Brumes et brunes"

Bon question délire commercial, y a bien un gars en Grande Bretagne qui a fabriqué et vendu très cher (véridique) de la boue en spray pour les propriétaires de 4x4 de luxe qui ne voulaient pas rayer leur carrosserie métalisée mais qui trouvaient très tendance de projeter quelques gouttelettes de boue pour faire aventurier trendy , sans se salir les mains. So British...

Pour rester givré, à quand le glaçon en spray pour les rosé cet été ?

Par les temps qui courent, restons sobre de morosité!

Écrit par : BAUBY | 18 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.