18 août 2015

Un merlot roumain, ça vous dit?

Déguster un vin pour lequel on n'a pas, ou très peu de repères, c'est un peu comme skier sur une piste vierge. Les plus romantiques diront "c'est comme un premier rendez-vous". 

C'est un peu ce qui m'est arriver hier avec ce Beciul Domnesc (La Cave Royale, rien que ça), un Merlot, millésime 2011.

Il y a belle lurette que je n'avait pas dégusté de vin roumain. J'ai visité le pays il y a une vingtaine d'années, mais je suppose que beaucoup de choses ont changé, et c'est tant mieux, car si la matière première était intéressante (notamment les Feteasca et le Pinot Noir, si j'ai bonne mémoire), une oenologie déficiente en gâchait souvent les belles promesses.

Ce n'est pas le cas de ce vin.

cotesti

Comme je ne suis pas le plus grand fan du Merlot, je ne regrette absolument pas qu'il soit assez peu variétal.

Ce qui m'a séduit, ce sont ses épices - pas de paprika, non, plutôt du clou de girofle.

La bouche, fine, suave, équilibrée, est toute en nuances; c'est l'acidité, plus que l'alcool, qui semble lui donner sa charpente. Globalement, tout Merlot qu'il soit, ce vin a un côté bourguignon.

Comme je suis curieux, j'ai voulu en savoir un peu plus.

Premier indice: ce vin porte l'appellation Cotești. Ce qui, d'emblée, ne me dit pas grand chose. C'est l'une des 128 appellations du pays, dont il faut bien dire que la notoriété n'a guère dépassé les frontières (mis à part Cotnari, peut-être, et encore faut-il remonter à des temps très anciens).

Toujours est-il que Cotești se situe dans la région de Vrancea, en Moldavie roumaine. Nous sommes au pied des Carpathes.

Je n'ai aucune idée des aptitudes particulières de ce terroir (si c'en est un, ou bien s'il y en a plusieurs) vis-à-vis de tel ou tel cépage, mais son élaborateur, Vincon Vrancea (un des plus gros producteurs de Roumanie), semble y avoir planté un peu de tout.

Si vous en savez plus que moi, j'attends vos remarques.

09:30 Écrit par Hervé Lalau dans Roumanie | Tags : cotesti | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.