06 août 2015

L'assouplissement de la loi Evin retoqué par le Conseil Constitutionnel

Examinant la Loi Macron, le Conseil Constitutionnel en a retoqué certains articles dont il juge que l'objet n'est pas assez en rapport avec le sens principal de la loi, et notamment celui assouplissant la communication autour du vin.

Pour les journalistes en vin, c'est donc le retour à l'insécurité et à la possibilité de voir leurs articles tomber sous le coup des lois régissant la publicité.

Et comme je vois mal le Parlement voter rapidement une loi particulière sur ce point, j'ai dans la bouche le goût amer d'une pilule d'anxiolytiques.

08:17 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.