23 juillet 2015

Les AOP françaises sont-elles vraiment l'avenir de la bulle en France?

Les derniers chiffres annuels de l'institut IRI, arrêtés à fin juin 2015, font état d'une chute des ventes de bulles AOP françaises (hors champagne) dans la GD hexagonale.

Celles-ci sont en baisse de -2,8% sur un an, en moyenne; mais certaines AOP s'en tirent beaucoup plus mal, comme le Crémant de Bourgogne (-12%), le Vouvray (-10%) ou le Saumur (-5%).

A l'inverse, les bulles de marques type "blancs de blancs" (Kriter, Café de Paris, Charles Volner...) ont vu leurs ventes progresser de 2%. A se demander si l'origine est véritablement la clef dans la décision d'achat du consommateur français de bulles.

Mais les hausses les plus importantes se trouvent du côté des bulles étrangères, qui augmentent de 23%.

Les ventes de Cava ont progressé de 23% en un an en France, et celles de Prosecco, de... 215%. On remarquera que là aussi, on trouve des marques fortes, type Martini ou Freixenet.

La bulle "antipatriotique" représente aujourd'hui 8% des ventes d'effervescents hors Champagne en GD française.

 

10:59 Écrit par Hervé Lalau dans Espagne, France, Italie, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Je crois que la vente de Prosecco profite beaucoup de la mode de l'Aperol Spritz (qui doit aussi profiter à l'eau gazeuse, car il en faut quand même 1/6ème dans la recette du cocktail).
Vu aujourd'hui une promotion dans un supermarché: 5,94 € de réduction immédiate pour tout achat d'une bouteille d'Aperol à 14,95 et d'une bouteille de Prosecco Riccadonna à 5,95...
Ce qui fait le Prosecco à 0,01 € (du moins pour la première bouteille, car pour épuiser celle d'Aperol il en faudra d'autres)
Mais je suis arrivé trop tard, il n'y en avait plus et je me suis rabattu sur l'eau gazeuse!
Ceci dit, nous avons bien le "Kir royal", mais il faudrait renouveler le genre pour s'adapter au goût des long drinks avec beaucoup de glaçons...
Pourquoi pas un Guignolet-Spritz avec du Saumur (Il y a déjà un GK-Cola, mais ça ne profite pas à nos AOP...)

Écrit par : Norbert | 23 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Toujours les mêmes grandes marques que l'on sert et ressert au consommateur !! C'est bien dommage de perdre la diversité du goût et des origines !

Écrit par : Kir | 30 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.