10 juin 2015

What's in a name

Quel est le dénominateur commun entre les villes d'Asti, de Sébastopol et de Windsor?

Je vous laisse trois secondes.

La réponse n'est peut-être pas celle que vous croyez: ces trois villes se trouvent dans la Sonoma, en Californie.

Ce qui me fait penser, tout à coup, à la querelle qui oppose Bruxelles et Washington au sujet de l'emploi du mot château. 

Les Européens, au premier rang desquels les Français, aimeraient bien empêcher l'Oncle Sam de galvauder ce terme - faute de réglementation contraignante outre-Atlantique, on a souvent affaire là-bas à une dénomination de fantaisie; un des arguments produits par la France, dans ce débat, est qu'il s'agit là d'un emprunt à une langue étrangère. Mais dans ce cas, il nous faudrait sans doute balayer devant notre porte: comment expliquer, en effet, l'existence, en Slovaquie (un pays qui n'est pas à proprement parler de langue française), d'un Château Béla ou d'un Château Topoľčianky?

00:11 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

Commentaires

Remarque judicieuse, d'autant plus que "château" ne figure pas parmi les dénominations autorisées pour la Slovaquie par le règlement UE 607/2009 modifié sur la présentation des vins (qui, en revanche, l'autorise pour le Chili).
Il y aurait aussi à s'intéresser aux châteaux en Chine, comme par exemple: http://www.auzias.fr/fr/chateau-auzias-en-chine.php

Écrit par : Norbert | 10 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Quand le mercantilisme capitaliste aura vécu (je serai mort depuis longtemps), les gens auront saisi que les MARQUES ne sont pas un gage de qualité. On ne se battra alors plus pour les protéger. Pour l'instant, les entreprises tentent de bâtir leur succès sur un nom, qui recouvre une image, bien plus qu'une qualité intrinsèque. Quiconque lave sa vaisselle avec du Miele a vu l'évolution (défavorable) de cette société en 20 ans. Quiconque roule en BMW se sent également floué à présent. Il y a des châteaux en Espagne, il y en a aussi au Pays Cathare. Mais la plupart des "châteaux" issus de la zone "Sud de France" vendus en GD sont embouteillés au départ d'un donjon en inox, et non d'une vénérable place forte ancestrale. Je n'ai rien contre l'inox, notez bien: j'y loge TOUT. Cela ferait chicos "Château Léon".

Écrit par : Luc Charlier | 10 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Peut-être...
Mais les questions soulevées par Hervé Lalau n'avaient rien à voir avec les marques: il s'agit de l'homonymie de noms géographiques et de la protection de la mention traditionnelle "château".
Cette dernière n'est pas une marque, mais elle peut figurer dans des marques sous certaines conditions.
Ceci dit, inutile de tenter "Château Léon", c'est déjà pris!

Écrit par : Norbert | 11 juin 2015

Oui, Norbert, merci de le rappeler et c'est à .... CARIGNAN-de-Bordeaux en plus !

Écrit par : Luc Charlier | 12 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.