22 mai 2015

Une affaire

Si vous avez 285 euros, vous pouvez actuellement vous payer une bouteille de Château Lafite Rothschild 2014 (en primeur).

C'est une bonne affaire, nous disent les aficionados des crus classés: cette bouteille est environ 14% moins chère que le 2012, soit le même prix ou presque que l'inoubliable 2013 (ben oui, chez les Grands Crus, les millésimes sont soit "du siècle", soit "exceptionnels", soit "classiques". Sauf 2013 qui est inoubliable).

Sinon, vous avez aussi des vins faits, mais on navigue dans d'autres eaux.

A Cahors, à Madiran, à Montpeyroux, à Chinon, à Faugères,à Jongieux, à Gigondas, à Cornas et même à Bordeaux, on trouve des vins de moins de 50 euros à damner un saint... mais pas classés, hélas.

C.l.a.s.s.é. 6 petites lettres. Un rapide calcul digne de l'ancien BEPC (au temps où il fallait compter soi-même) me permet de vous donner la valeur approximative d'une seule de ces lettres sur l'étiquette: environ 60 euros.

Chers amis du vin et de la typographie, à vous de choisir.

08:27 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Tags : primeurs | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.