13 mai 2015

La fausse bonne idée de la semaine

Un bouchon de liège, mais à vis.

Comme disait le regretté Jean Rouxel, pourquoi faire simple...Et pourquoi régler le problème de l'oxydation précoce et très peu ménagée, quand on peut faire du neuf avec du très vieux, avoir l'air jeune sans trop choquer tout de même?

A vous de juger...

Folie d'Oc Helix : la rencontre du "bouchon à vis" et du rosé - Terre de Vins

10:13 Écrit par Hervé Lalau dans France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

Je suis sans doute ... bouché (à l'émeri), mais la seule chose qui ne soit vraiment PAS dérangeante avec un bouchon en liège "classsique", c'est de devoir utiliser un tire-bouchon. Au contraire, cela possède un petit parfum de "rétro" sympathique et permet tout un cérémonial, désuet certes mais que certains aiment. Or, ce bouchon-ci conserve tous les inconvénients du liège, en y ajoutant sans doute les opportunités de "couler" à cause justement de ce "pas de vis" artificiel au sein du liège et il supprime le tire-bouchon! Il faudra qu'on m'explique.

Écrit par : Luc Charlier | 13 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.