07 mars 2015

Dourakis Malvazia Aromatica Kudos 2014

La Malvoisie est un des cépages les plus intrigants qui soient. Ce nom désigne en effet une multitude de variétés qui n'ont pas toujours de parenté, ni génétique, ni de caractère. En Suisse ou en Loire, par exemple, c'est un synonyme pour pinot gris.

On trouve aussi de la Malvoisie dans les îles Lipari et à Madère.

Mais son origine est grecque. Monemvasia, dans le Péloponnèse, était un des grands ports d'exportation de vins à l'époque de la domination vénitienne. La prononciation italienne a donné Malvasia.

Au départ, il ne s'agissait donc pas d'un cépage en particulier, mais plutôt d'une provenance. Progressivement, cependant, les Grecs l'ont donné aux cépages entrant dans l'assemblage de ce qu'ils vendaient aux Vénitiens. Leur "best of", en quelque sorte.

En Crète, on en trouve de deux sortes: la Malvoisie de Candie (l'ancien nom de l'île) et la Malvasia (ou Malvazia) Aromatica. 

Plus important sans doute: elle coule toujours dans les verres.

Comme celle d'Antonis Dourakis, jeune vigneron dont le domaine se situe au Nord de l'île, entre Chania et Rethymnon.

malvazia_aromatica.jpg

Ce fut une très belle surprise: un nez très expressif qui évoque le muscat, mais en plus délicat; du miel, de l'écorce d'orange, de l'amande fraîche; et en bouche, beaucoup de vivacité; du joyeux combat entre acidité et gras, c'est notre plaisir qui sort vainqueur, avec une finale assez saline. Un blanc de caractère!

00:12 Écrit par Hervé Lalau dans Grèce | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.