01 mars 2015

Pensée du jour

Les producteurs partisans d'une viticulture dite "non-interventionniste", devraient peut-être parfois s'abstenir de vendre les produits qui en sont issus, par respect pour un consommateur, qui, lui non plus, n'a rien fait pour mériter ça. 

15:03 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.