07 janvier 2015

A Charlie Hebdo

Aujourd'hui, après les attentats au siège de Charlie Hebdo, le journaliste n'a pas envie de commenter. Et le blogueur n'a pas envie d'en rajouter.

Consternation. Emotion. Une pensée pour les confrères.

Pour le reste, de la rage qu'il sera difficile de dompter. 

PHOa58b5c68-968d-11e4-82d8-f3181779529e-805x805.jpg

Soutien à Charlie Hebdo | Facebook

14:01 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

révoltée contre une telle barbarie! je n'ai pas de mots...

Écrit par : Bandola Brigitte | 08 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.