30 octobre 2014

Un Crémant de Loire... et de classe

Le Champagne a sa trilogie - Pinot noir, Pinot Meunier, Chardonnay, les bulles de Loire aussi: avec le Chenin, bien sûr, mais aussi le Cabernet franc et le Chardonnay.

Ce sont ces trois cépages qui composent le Crémant de Loire Brut de Langlois Château, une maison de tradition qui a fêté ses 100 ans en 2012.

Passée dans le giron de Bollinger en 1973, elle propose aussi bien des vins tranquilles (Saumur, Cabernet de Saumur et Saumur Champigny) que des bulles. 

Bien que située à Saumur, Langlois-Château a choisi de revendiquer l'AOP Crémant de Loire, et non le Saumur - ce qui lui permet de s'approvisionner sur une aire plus large, notamment dans le Layon.

IMG_5067.JPG

Cette cuvée est d'ailleurs un assemblage assez élaboré de six terroirs assez différents - Côte de Saumur,  Coteaux de St Léger, Puy Notre Dame,  Bas Layon; Haut Layon et Montreuil-Bellay. Soit, en termes géologiques, de la craie, de l'argile, du schiste et de la silice.

Tout ça pour ça: pour un Crémant vif et fruité, où la poire et le coing dialoguent dans une ronde miellée, où dosage et l'acidité se répondent dans un tourbillon de bulles fines. Bref, j'adore!

Belle présentation, tout en sobriété. La classe.

00:36 Écrit par Hervé Lalau dans France, Loire | Tags : langlois château | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.