14 septembre 2014

Château de la Salade Saint Henri, au Pic Saint Loup

Au Château de La Salade, Anne Vialla-Donnadieu ne vous en raconte pas; d'ailleurs, ses vins parlent pour elle.

Et de quoi parlent-ils donc? D'un petit coin du Pic Saint Loup, plutôt vers le bas de l'appellation, à Saint Mathieu de Tréviers. De belles syrahs et de vieux grenaches gorgés de soleil et de fruit. Son mari est artiste - il a dessiné ses étiquettes. Elle l'est aussi, à sa manière, dans ses assemblages, dans sa recherche du toujours mieux, du toujours plus pur.

Un must pour les amoureux de vins sincères et goûteux.

Pic Saint Loup.jpg

Au pied du Pic Saint Loup (Photo (c) H. Lalau 2014)

Depuis peu, Constance, jeune œnologue, a rejoint sa maman à la cave.

Je me suis régalé à les écouter discuter les mérites de tel ou tel vin, sa longueur, son potentiel de garde; d'autant que moi, je les trouve tous intéressants!

Voici ma sélection.

Château de la Salade Rosa Rosae Pic Saint Loup rosé 2013

Une avalanche de fruits rouges biens mûrs (groseille, cerise, fraise), accompagnés de quelques fleurs, une bouche ample, à la fois souple et vive. Un grand rosé qui plaira autant à l'apéritif qu'au cours d'un repas. 16/20

Château Aérien 2012

Une cuvée issue des jeunes vignes. Un joli fruité rouge, une bouche friande, des tannins suaves, beaucoup de fraîcheur, que demander de plus? 15/20

Château de la Salade Cuvée Mille Huit Cent Trois 2013

Un assemblage syrah grenache de vignes de 40 ans

Un nez superbe, à nouveau, plus sur le fruit noir, la mûre, le cassis, la cerise de Bâle. Belle structure en bouche, les tannins sont bien présent, les épices abondent, mais l'ensemble reste velouté; la finale, réglissée, joyeuse, invité au deuxième verre... 16/20

IMG_4751.jpg

 Cuvée Mille Huit Cent Trois (Photo (c) H. Lalau 2014)

Château de la Salade Cuvée Aguirre 2009

Du fruit bien mûr (fraise, framboise), enveloppé par les notes de cuir et de fumé apportés par un bois très bine dosé; un vin solaire, capiteux - j'ai pensé à un Gigondas - bien  anis fumé bien que le grenache soit minoritaire dans la cuvée. En arrière bouche, quelques notes anisées et un retour du fruit mûr. 16/20

Château de la Salade Cuvée Aguirre 2010

Le nez est plus frais, le fruit (cerise, mûre, airelles) un peu plus serré; la bouche est très marquée syrah; le bois bien intégré délivre quelques notes de cacao. Les épices déboulent dans la foulée, rafraîchissant la finale, tout est en place pour de très beaux moments gastronomiques. 17/20

Château de la Salade Cuvée Aguirre 2011

Un peu plus marqué par le bois actuellement (moka), mais un grand potentiel; la bouche est volumineuse; la finale grillée est encore un peu austère. A attendre. 14,5/20 

 

12:04 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc | Tags : domaine de la salade | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.