23 août 2014

Back to the US, back to the US, back to the USSR

On dit que l'histoire ne repasse jamais les plats, que l'homme apprend de son expérience.

Et pourtant, un député russe, Oleg Nilov, propose de re-nationaliser la production et la distribution du vin en Russie (Crimée comprise).

Certains de ses arguments ont de quoi surprendre ceux qui ont vécu avant 1990: il prétend qu'un secteur nationalisé produirait du vin de meilleure qualité, et même, qu'il pourrait garantir le profit des opérateurs.

10:59 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.