12 août 2014

Trois rosés du Cabardès

Voici trois rosés dégustés - et appréciés - lors de mon passage en Cabardès.

Trois vins qui prouvent que même si l'on porte une même AOC, c'est souvent la diversité qui règne, tant en termes de structure que de moyens, de conduite de la vigne ou de vinification. Vaste débat que je ne rouvrirai pas ici, mon but n'étant que de vous mettre l'eau à la bouche - ou plutôt, le rosé. Et si possible, sans pamplemousse ajouté.

Vignerons du Triangle d'Or Notre Dame de la Gardie Cabardès 2013

Le Triangle d'Or, ce n'est pas la Birmanie ni la Thaïlande, en l'occurrence, mais trois coopératives dont le siège est à Conques.

J'ai beaucoup aimé la pureté du fruit de cette cuvée - groseille, cassis prune, mais aussi la souplesse de la bouche relevée d'un trait d'acidité (agrume). Le meilleur argument de la coopération, pour moi, c'est encore de faire des vins de ce type, loyaux et marchands, mais avec une vraie personnalité.

IMG_4483.JPG

 

Domaine Cazaban Cabardès Hors Série no 1

Ce domaine bio (et bientôt biodynamique), également situé à Conques, est la propriété de Clément Mengus, qui l'a porté de 4 à 8 hectares. 

Où l'on retrouve l'amie groseille, mais aussi une jolie fraîcheur en bouche, qui porte le vin, et un côté salin en finale qui le rallonge encore. De la belle ouvrage, une grande délicatesse.

IMG_4485.JPG

Château Salitis 2013 Cabardès Rosé Traditionnel

Ce vaste domaine, qui a fait partie de l'abbaye de Lagrasse, se situe sur le plateau de Conques (appellation d'origine caillouteuse). Il appartient à la famille Maurel. 

Au nez, j'ai noté de l'eau de rose, du pomelo, en bouche, à nouveau de la salinité, pas mal de complexité (la cuvée assemble pas moins de 5 cépages, à savoir le Grenache, le Merlot, la Syrah, le Cabernet-Franc et le Cabernet-Sauvignon).

IMG_4486.JPG

00:05 Écrit par Hervé Lalau | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.