12 juillet 2014

Patrimoine et boissons

«Le vin, produit de la vigne, les terroirs viticoles, les cidres et poirés, les boissons spiritueuses et les bières issues des traditions locales font partie du patrimoine culturel, gastronomique et paysager protégé de la France».

C'est le texte de loi adopté le 25 juin dernier par les députés. 

Un peu fourre-tout pour un texte qui ne devait concerner que le vin. 

Il me semble que les élus qui viennent de défendre - in extremis - l'honneur de leurs terroirs à bière, à cidre ou à rhum, s'y prennent bien tard. Ils avaient des trésors, mais ils ne le savaient pas. Ou ils n'y pensaient pas.

Il faut tout de même bien peser les mots du texte. Combien de bières de tradition locales reste-il en France? Combien de cidres et de poirés? Combien de boissons spiritueuses?

Par ailleurs, en quoi cela étendra-t-il la protection légale de ces produits? N'y-a-t-il pas déjà les AOC, les IGP, les labels?

Ou bien parle-t-on d'une protection plus concrète contre les prohibitionnistes, par exemple?

 

00:34 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.