16 juin 2014

Vendéen et Méridional… le rosé de Mourat

Moi, dans ma réforme des régions, j'aurais bien vu la Vendée avec le Poitou.

Non que je sois nostalgique des provinces du ci-devant Royaume de France, mais je trouve qu'elle y a plus sa place que dans les Pays de Loire et le Centre, avec la Loire Atlantique, qui, elle-même... 

Mourat.JPG

Je l'aurais même vue autonome. Comme la Corse. Les Vendéens ont un côté insulaire. Irréductible ou indécrottable, selon vos opinions.

Qu'importe, puisque l'excellente maison Mourat a choisi pour cette cuvée de rosé la bannière de la Loire Méridionale. Un concept amusant - à ce compte-là, Sancerre est encore plus méridional!

La composition du vin aussi est étonnante: le pinot bourguignon y côtoie le gamay beaujolais... et la négrette frontonnaise. Où peut-on bien trouver ce genre d'attelage, si ce n'est à Mareuil?

Mourat en tire un chouette rosé à la fois floral (violette) et fruité (groseille et fraise garriguette, avec une bouche croquante et très vivante, pleine de sève et et de jus, et de jolis tannins qui craquent sous la langue. 

Un coup de coeur. Le coeur vendéen, bien sûr.

00:11 Écrit par Hervé Lalau dans France, Loire | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

Tiens Hervé, je ne peux résister... Là tu auras tous les bons rosés des Fiefs : http://les5duvin.wordpress.com/2014/06/05/mes-chers-roses-de-vendee/

Écrit par : Michel Smith | 17 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.