27 mai 2014

Moulin de la Roque Grande Réserve Rosé 2013

Si la Provence est réputée pour ses rosés, Bandol, lui, brille d'abord par ses rouges;

Mais ne dédaigne pas la couleur tendre. En voici un exemplaire, signé du Moulin de la Roque, un groupement de producteurs dont j'ai déjà eu l'occasion d'apprécier les cuvées parcellaires de rouge, qui mettent si bien en avant le terroir complexe de l'appellation). 

Si je devais résumer en un mot la robe de ce rosé, je dirais: saumonée; pour le nez, j'écrirais: tropical (mangue) et pour la bouche: épicée.

Le plaisir est une chose simple, n'est-ce pas, alors pas besoin de longs discours.

Tout de même, ce rosé est assez long, et même complexe en bouche, alors rajoutons quelques mots en vrac: mourvèdre, grenache, cinsault; sec, vif, tendre, eau de rose, thym, fénugrec, garrigue.

De tous ces mots, faites bon usage, et buvez un bon coup là dessus!

 

photo.JPG

 

Plus d'info: Moulin de la Roque

00:03 Écrit par Hervé Lalau dans France, Provence | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.