22 avril 2014

Lost in Wine, lost in time

A Carcassonne, la semaine dernière, j'ai rencontré une jeune blogueuse, Nina Izzo, qui tient le blog Lost in Wine.

Une fille sympa, toute simple, qui s'étonne presque d'être là - bien qu'elle ait à son actif un BTS viti et qu'elle poursuive des études de commerce du vin; avec, en ce moment, un stage en entreprise. Elle a pris des congés pour déguster à Languedoc Millésimes - si c'est pas de la conscience professionnelle, ça!

lost in wine,blog de vin,nina izzo

Nina Izzo

Bien que n'étant pas de la même génération, nous nous sommes découverts quelques amis en commun, et même des irritations en commun. 

Toutes proportions gardées (car je n'ai jamais eu son frais minois), Nina m'a rappelé mon entrée dans le monde du vin. De la modestie, un peu d'inconscience, et puis la volonté d'exister, de se faire une petite place. 

Je ne doute pas de son avenir dans ce secteur, pour autant qu'elle arrête de douter d'elle-même! Elle en sait bien plus que moi à son âge. Seule inconnue, et de taille: la presse du vin existera-t-elle toujours dans 20 ans? Mais il n'y a pas que la presse dans le vin.

Quant à son blog, un seul reproche: la fréquence des billets.

Bon, c'était ma minute Pygmalion...

Oubliez tout ça, Nina, et faites comme vous le sentez!

00:39 Écrit par Hervé Lalau dans France | Tags : lost in wine, blog de vin, nina izzo | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Galatée

Si tu en as marre de jouer au Pygmalion, Hervé, où si ta femme en prend ombrage, présente-moi ta Galatée. Qui sait si elle ne percevra pas en moi une forme d'Acis et aura envie de voir ma flûte .... jouer son fameux petit air.
Mais ne dis rien à Christine, ou alors : pan-pan! Pour la flûte, bien sûr.
Que de Métamorphoses dans nos vies. C'est cela qui nous ouvre les yeux, ou simplement l'oeil quand on joue au Polyphème!
Et puis, quel beau sujet d'étude pour ta fille: Lully et Haendel, évidemment, mais aussi de Literes, cela je l'ai découvert plus récemment.

Écrit par : Luc Charlier | 22 avril 2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Hervé !

Merci énormément pour cet article, c'est vraiment gentil de votre part ! Je fût ravie de faire votre rencontre au moment de ce Millésime en Languedoc. Ces quelques phrases me touchent beaucoup et me motive à aller d'avantage de l'avant...

Oui, la fréquence des articles dans mon blog laisse à désirer... Je vais devoir y remédier et vite, un plan d'attaque est déjà en cours d'élaboration :)

Au plaisir de vous revoir très bientôt sur d'autres évènements viniques!

Écrit par : Nina | 23 avril 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.