03 mars 2014

Vinalies, deuxième round

Deuxième matinée de dégustations aux Vinalies, ce dimanche.

Même jury.

Nous démarrons sur des blancs secs.

Je crois discerner un cépage rhénan. Je penche pour la Moselle. 

Pour une fois, j'ai raison: il s'agit de l'Allemagne et du Luxembourg!

Arrive une série de vins doux; je penche toujours pour l'Europe centrale; j'ai en partie raison: il y a un  vin tchèque, quelques allemands, mais aussi des vins de glace du Canada et un vin de cryoextraction du Japon (auquel ma table met une médaille d' or, moi une médaille d'argent).Je suis content d'avoir été plus réservé; je préfère la nature au congélo.

Puis viennent quelques rouges charpentés, tanniques, souvent fatigants que je situe, faute de mieux, dans le Sud-Ouest de la France ou en Amérique du Sud; j'aurais mieux fait de me taire: ils sont tous espagnols! Dont un joli Bierzo, deux Ribera del Duero décevants, usés, usants.

On se remotive pour la session de  demain!

france,vinalies,espagne,moselle

Votre dégustateur s'arrête au rouge

16:21 Écrit par Hervé Lalau dans Allemagne, France, Luxembourg, Vins de tous pays | Tags : france, vinalies, espagne, moselle | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Je sens comme une légère influence québécoise dans la légende de la photo! Est-ce à cause des arrêtes que tu passes au blanc?

Écrit par : nadine | 04 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Allons, allons, un peu plus d'entrain Môssieur le dégustateur !

Écrit par : Michel Smith | 04 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.