27 février 2014

Andrew Jefford, les paysages, le vin, la philosophie, tout ça...

Je crois vous avoir déjà dit ici tout le bien que je pense de mon confrère Andrew Jefford (et toute la jalousie qu'il m'inspirerait si j'avais une quelconque propension à la jalousie, ce qui n'est heureusement pas le cas).

Voici une nouvelle preuve de la qualité de la prose d'Andrew, qui, non content d'être un excellent dégustateur et un poète à ses heures, est aussi;un attrappeur d'éphémère. Un théoricien des impressions, un philosophe, quoi. C'est ICI

Le texte parle de l'Australie, mais rien ne vous empêche de l'appliquer à vos propres paysages/terroirs. Imaginez un peu ce que cela donnerait dans le Languedoc, par exemple..

C'est beau comme du Jefford, quoi...

14:25 Écrit par Hervé Lalau dans Australie, Languedoc | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.