25 février 2014

La Mamie et le Négociant

Si c'était une fable de la Fontaine, ce serait une fontaine à vin, avec une bien mauvaise morale... au moins jusqu'à l'interpellation du mauvais bougre.

Un négociant varois a vendu pour plus de 10.000 euros de vin à une vieille dame seule de 84 ans, habitant Sisteron, qu'il avait démarchée par téléphone. Revenant à la charge tous les 2 à 3 semaines, il lui a fait signer plusieurs commandes de vin - et pas à prix d'ami: selon la gendarmerie, la dame devait débourser 36 euros pour un petit Bordeaux vendu ailleurs pour 5,5 euros.

C'est l'aide à domicile de la vieille dame, ayant découvert quelques 180 bouteilles à son domicile, qui a alerté la mairie.

Le négociant devra répondre d'abus de faiblesse devant la justice en septembre prochain..

 

14:55 Écrit par Hervé Lalau dans France, Provence | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

Fabien et Emery lui auraient proposé des achats en primeurs, eux, si elle avait su manier internet !

Écrit par : Luc Charlier | 25 février 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.