04 février 2014

Les pesticides sont (encore) plus dangereux qu'on ne le dit

Et ce n'est pas moi qui le dit, mais l'enquête menée par l'équipe du Professeur Séralini, de l'université de Caen.

Pourquoi? Parce que les tests réalisés par les fabricants le sont sur les principes actifs, et non sur le produit fini avec adjuvants, même déclarés "inertes".

Hier, France 3 Basse Normandie a consacré un reportage à ce sujet ICI

N'oublions pas que les agriculteurs (dont les viticulteurs) sont les plus exposés aux effets toxiques des produits qu'il épandent.

16:58 Écrit par Hervé Lalau dans Ecologie/Bio/Biodynamie, France, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.