28 janvier 2014

La génodique, ou quand la musique adoucit... les maladies de la vigne

Soigner ses vignes en leur diffusant de la musique? C'est l'idée originale de Joël Sternheimer, ancien chanteur yéyé mais surtout physicien diplômé de Princeton. Sa méthode, baptisée génodique, est appliquée par quelques vignerons, notamment à Vouvray.

Pour Alexandre Monmousseau (Château Gaudrelle, à la Rochecorbon), la génodique permettrait de lutter contre l'esca en introduisant une forme de tolérance entre vigne et maladie.

Le nombre de pieds tués par l'esca aurait diminué depuis la diffusion de certains sons entrant "en résonance" avec la plante pour la fabrication de certaines protéines. Ces suites de sons choisis sont diffusés deux fois par jour.

France 3 Région Centre consacrera un reportage à cette thématique dans son émission L'Enquête au Centre du 31 janvier.

A écouter en avant première ICI

 

11:28 Écrit par Hervé Lalau dans France, Loire | Tags : génodique, son, vigne, esca | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

Pour complément d'info, Jacques Dupont a écrit un article qui résume bien le sujet dans Le Point du 5 septembre 2013, voici le lien :
http://www.lepoint.fr/vin/guides/special-vins-2013/foire-aux-vins-la-musique-peut-elle-sauver-la-vigne-05-09-2013-1721397_1907.php

Sinon, le mieux est encore d'aller sur le site de la société qui commercialise le procédé : http://www.genodics.com/la-genodique-comment-ca-marche

Écrit par : Marc LEDAN | 28 janvier 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.