24 janvier 2014

Côteaux du Giennois... complément de dégustation

A pedido del público, comme on dit chez Cervantes, et parce qu'il s'agit d'une promesse (jusqu'ici non tenue), voici quelques notes sur les Côteaux du Giennois dégustés lors de mon dernier passage à la Fête du Vin de Sancerre.

Il s'agit des domaines Poupat, à Briare (côté Loiret, donc) et Quintin Frères, à Villegeai (Cosne-Cours sur Loire), côté Nièvre.

Les sols sont assez diversifiés: argiles, silex, sables, marnes et calcaires (portlandien et kimmeridgien, comme à Chablis)...

Le climat, lui, est déjà continental, quelque peu tempéré par la présence de la grande masse d'eau qu'est la Loire, qui traverse le vignoble du Sud au Nord.

P7190019.JPG

Sous le pont coule La Loire (Photo H. Lalau)

 

Domaine Poupat 2010 Cuvée Rivotte (blanc)

Beaucoup de gras, un joli côté fumé; pêche en bouche et au nez. Très long. 16/20.

Domaine Poupat Cuvée Trocadéro 2011 (rosé)

Fleurs blanches, un peu de groseille, assez vif. Plus que correct. 13/20.

Pour info, le Trocadéro est un lieu dit dominant la Loire; on n'y voit pas la Tour Eiffel.

Domaine Poupat Cuvée Rivotte 2010 (rouge)

Très joli nez de griottes, avec quelques notes fumée qui reviennent en bouche, un côté viandé, âtre; mais aussi la rondeur du fruit et une amertume sympathique en finale (trois quarts pinot et un quart gamay). 14,5/20.

Domaine Poupat Trocadéro 2009 (rouge)

Cette fois, c'est l'inverse, trois quarts gamay et un quart pinot. Gourmand, fruit rouge bien mûr au nez;  encore assez frais, et une explosion de fruit en bouche (fraise mûre, groseille, cerise noire), un vin assez opulent, généreux. 15/20.

Coordonnées: +33 2 38 31 39 76

Domaine Quintin Frères Cuvée Rive Droite 2010 (blanc)

Très beaux agrumes, citron confit, fruits de la passion, superbe fraîcheur, un beau potentiel de garde. 15/20.

Domaine Quintin Frères Terre de Violettes 2010 (rouge)

Léger, friand, sans prétention. Pinote un peu. 13/20.

Coordonnées:  +33 3.86.28.31.77

Autres domaines recommandables: Charrier, Lespineau, Langlois, Balland-Chapuis, Mathieu Coste.

 

00:37 Écrit par Hervé Lalau dans Loire | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Alors comment dire..... un très très grand merci à vous d'avoir pris le temps d’écrire ce compte rendu (en partie pour l'internaute lambda que je suis).
Je suis désormais encore plus pressé d'aller prochainement goûter les vins de M Poupat entre autres (et plus particulièrement son Rivotte blanc).
Encore mille mercis, ce n'est pas tout le monde qui l'aurait fait, je vous tire mon chapeau M Lalau.
Un fidèle lecteur qui le sera encore plus, si possible, maintenant :)
Bien à vous,
Sylvain.

Écrit par : Sylvain | 24 janvier 2014

Répondre à ce commentaire

A votre service, c'est un plaisir d'avoir des lecteurs intéressés, et de partager l'information que l'on peut recueillir au fil de nos pérégrinations. Bonne dégustation.

Écrit par : Hervé Lalau | 24 janvier 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.