21 janvier 2014

And ze winner is... Cognac again

Quel beau paradoxe que celui du Cognac! D'abord, c'est le plus exporté des produits français à base de vin. Plus que le Champagne et le Bordeaux. 161,4 millions de cols expédiés dans le monde en 2013. 2,396 milliards d'euros!

Mais c'est aussi le moins bu en France même. Le marché français ne représente plus que 2,2% des expéditions!

Une situation reflétée dans les rayons alcools de la Grande Distribution (comptez le nombre de références de whisky et de brandy, et celui des Cognacs...) et même chez les cavistes.

Imaginez que Bienvenue chez les Chtis explose le box office américain mais sorte dans trois salles à Saint Michel. Je force un peu le trait, mais il y a de ça.

Lors de mon dernier voyage à Cognac (qui date un peu, je l'avoue, car l'actualité n'a rien de trépidant, à l'ombre des alambics), des panneaux de publicité pour une marque de whisky à bas prix trônaient à l'entrée de la ville. A croire que l'eau de vie de Cognac, même sur place, est "Trop chère pour toi", pour rester dans l'allégorie cinématographique.

Les exportations vers l'Asie ont baissé de 9,8 % en volume et 3,8 % en valeur, tandis que celles vers l'Amérique du Nord ont progressé (+ 2,1 % en volume, + 5,3 % en valeur), de même vers Europe de l'Est et vers l'Afrique. 

Il sera bientôt plus facile de commander un VSOP à Yaoundé qu'à Angoulême!

Mais que fait Arnaud Montebourg?

Source: BNIC

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Charentes, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.