23 décembre 2013

Grand d'Alsace mais petit prix

Reçu à l'instant de David Lefèbvre, de Mon Viti, cette pub d'un distributeur français (auquel on n'en fera justement pas, de pub), à propos du plus grand cépage d'Alsace.

photo.JPG

Faites-vous même le calcul:, enlevez les taxes, la manutention, la bouteille, l'étiquette, le transport, la marge du distributeur, etc...

Que reste-t-il pour le (noble) raisin dans la bouteille? Qui vend à perte? Le producteur ou le distributeur?

PS. Riesling AOC, c'est nouveau, ça vient de sortir...

23:15 Écrit par Hervé Lalau dans Alsace | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.