30 octobre 2013

Best of Lonely Planet - et qu'est-ce qu'on y boit?

Moi qui habite dans ce petit royaume, j'ai été flatté (quoi que légèrement surpris) d'apprendre que pour Lonely Planet, la Belgique figurait en 8ème position des pays à visiter d'urgence en 2014.

Mais quand j'ai vu le "Top 10", j'ai carrément tiqué: Brésil, Antarctique, Ecosse, Suède, Malawi, Mexique, Seychelles, Belgique, Macédoine et Malaisie. Fermez le ban.

Bien sûr, cette liste tient compte de l'actualité, l'attractivité du Brésil étant dopée par la prochaine coupe du Monde et celle de la Belgique, à ce qu'on dit, par les commémorations à venir des batailles de la Grande Guerre.

Mais à ce compte là, où est la France?

Vous aurez remarqué aussi que cette liste comprend très peu de grands pays viticoles. A quoi ça sert que nos champions de l'oenotourisme se décarcassent!?

A défaut, j'ai établi ma liste des boissons à boire d'urgence, à savoir deux cocktails mettant à contribution les productions emblématiques des contrées cités par Lonely Planet.

-en un, cachaça-glaçons-whisky-aquavit.

-en deux, tequila-genièvre-poudre de corne de rhinocéros-écailles de tortue pilées.

La direction de ce blog déclinera tout responsabilité en cas de déception.

 

13:00 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Number one Food:

La fondue belge: des frites trempées dans de la purée de pdt. A déguster d'urgence, surtout pour les amateurs de tyrosine.

Écrit par : Luc Charlier | 30 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

D'accord avec vous cher Docteur Charlier et sachant que la tyrosine participe à la synthèse des catécholamines, j'ai nommé l'adrénaline, la noradrénaline, la dopamine (qui augmente la longueur de la mine), vous ne pouvez passer sous silence le fait qu'elle soit aussi le précurseur de la mélanine laquelle intervient dans le processus responsable des pigments qui colorent la peau et les poils. Nous y voilà... Et pour cela, je crois que la Belgique méritait nettement mieux qu'une 8ème position... Mais comme le disait l'homme de la rue "ça se discute"...

Écrit par : Marc LEDAN | 03 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.